X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
La Matinale du vendredi 14 mai 🎙💊
Interviews
Invitée : Rachel Cambonie, directrice de l'URPS Auvergne-Rhône-Alpes
ÉCOUTER
Focus
Focus
ÉCOUTER
PharmaNews
Les Pharmanews de Raphaelle Bartet
ÉCOUTER
Business Review
Business Review de Jean-Yves Maire
ÉCOUTER
Minute Juridique
La Minute juridique de Cyril Clement
ÉCOUTER
Mieux-Etre
Mieux-Etre de Sonya Mellah
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
[Vaccin Covid] Avec les nouvelles recommandations de la HAS, les pharmaciens devraient bientôt vacciner ! | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 03/03/2021

[Vaccin Covid] Avec les nouvelles recommandations de la HAS, les pharmaciens devraient bientôt vacciner !

Le mardi 02 mars 2021, la Haute Autorité de Santé (HAS) a émis de nouvelles recommandations à propos de la vaccination anti-Covid. L'institution publique se dit favorable à ce que les pharmaciens vaccinent contre la Covid-19, y compris avec les vaccins à ARN messager.

 

La vaccination anti-Covid pour les pharmaciens n'a peut-être jamais été aussi proche. Les nouvelles recommandations de la HAS pourraient marquer un tournant dans la stratégie vaccinale de la France. Le mardi 02 mars 2021, la Haute Autorité de Santé (HAS) a exprimé 3 nouveaux avis à propos de la vaccination contre le coronavirus.

Écouter aussi : [Invité] Un webinar sur la stratégie vaccinale anti-Covid expliquée aux pharmaciens avec Olivier Rozaire, président de l'URPS Pharmaciens Auvergne-Rhône-Alpes

La HAS en faveur de la vaccination anti-Covid par les pharmaciens

Pour vacciner le plus rapidement possible un maximum de personnes, notamment les plus vulnérables, la  Haute Autorité de Santé propose un élargissement de la campagne vaccinale.

Alors que la HAS avait déjà affirmé la possibilité pour les pharmaciens de prescrire et vacciner avec le vaccin anti-Covid AstraZeneca, elle veut élargir le panel pour ces derniers. En effet, elle se dit aujourd'hui favorable à la vaccination contre la Covid-19 par les pharmaciens pour l'ensemble des vaccins, y compris ceux à ARNm de Pfizer-BioNTech ou Moderna. La vaccination avec les vaccins à ARNm resterait néanmoins réalisée dans les centres de vaccination (cf page 15 du doc suivant). Cependant, la HAS exclut de la boucle de prescription du vaccin anti-Covid les femmes enceintes et les personnes présentant un trouble de l'hémostase.

 

La volonté de vacciner plus vite les personnes vulnérables

Alors que dans son communiqué, la HAS rappelle l'importance de l'âge et des facteurs de comorbidités face à la Covid-19, l'institution publique élargit également la liste des comorbidités prioritaires par rapport à la vaccination contre la Covid-19. Quatre nouveaux critères de comorbidités viennent s'ajouter à la liste :

  • les maladies hépatiques chroniques comme la cirrhose
  • les troubles psychiatriques dont la schizophrénie et les troubles bipolaires
  • la démence
  • les personnes présentant un antécédent d'accident vasculaire cérébral

L'extension de la vaccination concerne également le vaccin AstraZeneca. La HAS se dit en faveur d'une vaccination des plus de 65 ans avec ce vaccin produit en partenariat avec l'université d'Oxford. La Haute Autorité de Santé se base notamment sur une étude écossaise en vie réelle qui donne des résultats très encourageants après la première dose chez les personnes de plus de 65 ans.

Ainsi, ces dernières recommandations de la HAS pourraient accélérer l'homologation de la vaccination par les pharmaciens. Il ne reste plus qu'à attendre les textes réglementaires.

Lire aussi : Pas de raison de s'inquiéter des effets indésirables des vaccins anti-Covid pour l'ANSM

(Source : Haute Autorité de Santé)

Lilian Bordron

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires à la rédaction.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR