X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
La Matinale du jeudi 21 janvier 🎙💊
Interviews
Invité : Emmanuel Le Poul, pharmacien adjoint et chroniqueur Pharmaradio
ÉCOUTER
Focus
Focus
ÉCOUTER
PharmaNews
Les Pharmanews de Raphaëlle Bartet
ÉCOUTER
Business Review
Business Review de Jean-Yves Mairé
ÉCOUTER
Mieux-Etre
Mieux-Etre de Sonya Mellah
ÉCOUTER
Innovation
Innovation de Nicolas Latour
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Une année 2020 marquée par la pandémie de la Covid-19 | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 05/01/2021

Une année 2020 marquée par la pandémie de la Covid-19

Retour sur cette année 2020 avec tous les évènements qui ont impacté le monde de la pharmacie et de la santé en général. Une année marquée par la crise sanitaire et un rôle prépondérant pour les pharmaciens

 

La radio fête ses deux ans

Avant que cette année 2020 ne prenne la tournure que l'on connaît, la rédaction de Pharmaradio fêtait ses deux ans d'existence. L'occasion de vous remercier une nouvelle fois d'être toujours plus nombreux à nous écouter et à nous faire confiance pour vous informer sur l'actualité pharmaceutique et de la santé.

 

Au rythme de la Covid-19

L'arrivée du coronavirus en France, l'épisode des masques, l'expérience du confinement, ... L'année 2020 nous aura fait expérimenter de multiples évènements. En tant qu'acteurs et professionnels de santé, les pharmaciens ont été en première ligne de la lutte contre la Covid-19.

Les masques, qui ont fait défaut un temps, ont été vendus par les officines afin de protéger la population française. Plus tard dans la crise et aujourd'hui encore, les pharmaciens se sont imposés comme des acteurs privilégiés de la stratégie de dépistage contre la Covid-19 avec l'utilisation des tests antigéniques rapides.

Voir : La crise de la Covid-19 vue par les officines (26 mars 2020)

Voir : La gestion économique et sociale de son officine pendant la crise (06 avril 2020)

Écouter : Bilan de la crise de la Covid-19 avec Pierre Béguerie, président du conseil central section A de l'Ordre des Pharmaciens (27 juillet 2020)

Écouter : Le rôle des pharmaciens d'officine dans la gestion de la crise de la Covid-19 (4 décembre 2020)

 

Une implication dans les problématiques sociétales

En plus du rôle important qu'ils ont joué dans la crise sanitaire, les pharmaciens n'en ont pas oublié pour autant de s'impliquer dans les problématiques de société. Dans le cadre des violences conjugales, le CVAO (Comité de Valorisation de l'Acte Officinal) propose une formation afin de mieux préparer les pharmaciens à recevoir et guider les personnes qui subissent des violences au sein de leur couple.

Voir : Violences conjugales, une formation pour les pharmaciens (16 avril 2020)

Écouter : Des sacs pour prévenir les violences conjugales dans les pharmacies de Haute-Saône (16 décembre 2020)

 

Loi anti-gaspillage

Le pharmacien en charge d'une officine, est également un commerçant. Dans ce cadre, la loi anti-gaspillage vise le 100% de plastique recyclé d'ici 2025. Ces mesures sont sensées faciliter la vie des français, des commerçants et donc des pharmaciens.

Parmi celles ci, le pharmacien pourra délivrer des médicaments à l'unité, l'ouverture d'une open data concernant les informations sur les perturbateurs endocriniens ou encore la disparition du ticket de caisse selon les montants. Cependant, la plupart de ces actions s'appliqueront qu'au cours des 5 prochaines années.

Voir : Loi anti-gaspillage, les nouvelles règles pour le pharmacien commerçant (03 avril 2020)

 

La profession se féminise et se rajeunit

On dit souvent que les professions médicales et leurs acteurs vieillissent sans que la relève pointe le bout de son nez. Ce n'est pas cas pour le secteur de la pharmacie, en tout cas selon le CNOP (Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens). Plus de la moitié des inscrits à l'Ordre (67%) sont des femmes et 95% des nouveaux inscrits en 2019 avaient moins de 35 ans.

Voir : Démographie pharmaceutique : une profession rajeunie et féminine

Écouter : Bilan de la démographique pharmaceutique avec Isabelle Roussel

 

Pour aller dans ce sens et permettre aux jeunes pharmaciens de s'installer à leur compte, la FSPF (Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France) et l'UNPF (Union Nationale des Pharmaciens de France) ont d'ailleurs lancé Pharm Equity en septembre dernier. Cette plateforme doit permettre à un repreneur potentiel de pharmacie d'être aidé par des investisseurs pharmaciens.

Voir : Pharm'Equity, la plateforme de financement participatif équitable

 

Médicaments génériques, ça bloque toujours

Lors de la rentrée de septembre 2020, le GEMME (GEnerique Meme Médicament) a tenu une conférence de presse à laquelle Pharmaradio a pu assister.

Elle avait lieu en marge du PLFSS 2021 (Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale) afin de proposer des suggestions pour améliorer la situation économique du secteur des médicaments génériques et biosimilaires comme l'allégement de la fiscalité des génériques, revoir à la hausse des prix de certains génériques ou encore la réduction des délais administratifs d'accès au marché.

Sauf la parution du PLFSS 2021 n'a pas donné raison au GEMME. Les laboratoires de génériques restent confrontés à plusieurs incertitudes liées à l’article 66 de la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2020.

Voir : Les 10 propositions du GEMME en marge du PLFSS 2021 (15 septembre 2020)

Écouter : Focus, les 10 propositions du Gemme avec son président Stéphane Joly

Avec la crise, les pharmaciens se sont également tournés plus massivement encore vers l'interprofessionnalité, notamment dans le dépistage du Sars-Cov-2. Pour 2021, les yeux sont désormais tournées vers l'organisation de la future campagne de vaccination.  

 

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires à la rédaction.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR