X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
La Matinale du mercredi 23 septembre 🎙💊
Interviews
Florian Gotti - Un nouveau test pour la détection antigénique du coronavirus en 15 minutes
ÉCOUTER
PharmaNews
Les pharmanews de Raphaelle Bartet du Mardi 22 Septembre
ÉCOUTER
Business Review
Business Review par Jean-Yves Maire Mardi 22 Septembre
ÉCOUTER
La Brigade
LA BRIGADE Mardi 22 Septembre
ÉCOUTER
Innovation
Nicolas Latour - Melomind
ÉCOUTER
Flash Info Pharma
Le point sur l'actualité de la profession du Mardi 22 Septembre 2020
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Trois-quart des asthmatiques mal contrôlés selon une nouvelle étude | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 04/07/2020

Trois-quart des asthmatiques mal contrôlés selon une nouvelle étude

L'enquête AIR, présentée hier au Congrès de médecine générale France (CMGF), révèle que près de 83 % des personnes souffrant d'asthme sont mal contrôlées.

Présentée par le Dr Pascal Maigret, médecin généraliste, au CMGF, cette étude non interventionnelle, transversale a été conduite auprès de 138 médecins généralistes sur 454 patients adultes asthmatiques. Leur asthme était plutôt ancien (15 ans en moyenne) et d'origine allergique dans 42 % des cas. Ces patients recevaient également, depuis au moins un mois, un traitement.

Un questionnaire (ACT) explorant les symptômes, le recours aux traitements de secours, l'altération des activités de la vie quotidienne et une appréciation générale du patient a été administré aux patients. Il a révélé dans cette population d'étude, que 82 % d'entre eux étaient non contrôlés pour leur asthme.

Parmi les principales raisons, figurent une aggravation saisonnière, la mauvaise observance (mauvaises techniques de prises), le stress et l'exposition au tabagisme (actif et passif). 

Les caractéristiques et l'impact du non-contrôle de l'asthme ont de nombreuses répercussions sur la productivité au travail, les activités de la vie quotidienne et une baisse des performances scolaires.

Même si cette étude n'est pas représentative de l'ensemble des patients traités en ville pour l'asthme, elle suggère néanmoins que le non contrôle de l'asthme est fréquent et qu'il a un impact significatif sur la qualité de vie, la productivité et la consommation de soins.

Mieux dépister le non contrôle est essentiel pour contrôler la maladie et améliorer le quotidien des patients.

Le pharmacien a indéniablement un rôle à jouer dans l'éducation thérapeutique du patient, notamment en ce qui concerne l'aide à la compréhension de la maladie et des traitements (apprentissage des techniques d'inhalation et autosurveillance), ainsi que la promotion du bon usage  et de l'observance.   

 

Raphaelle Bartet      

 

 

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires à la rédaction.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR