X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
Flash Info Pharma
Le point sur l'actualité de la profession du Samedi 18 Mai 2019
ÉCOUTER
Pharmaciens de demain
Montpellier et les étudiants.
ÉCOUTER
Gestion Pharma
SELAS, SISA, SPF-PL, SEL : quelles différences et comment faire le bon choix
ÉCOUTER
Good Morning Pharmacies
Le Pharma-Show du Vendredi !
ÉCOUTER
La Minute Bio
L'huile de Macadamia
ÉCOUTER
Le Mag des Pharmaciens
Comment gérer une agression à l'officine ?
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Projet de Loi santé : une avancée | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 15/03/2019

Projet de Loi santé : une avancée

Le projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé a été examiné en commission des affaires sociales à l’Assemblée nationale du 12 au 14 mars. Un certain nombre d’amendements au texte initial concernant les pharmaciens ont été adoptés. Une première étape du circuit parlementaire, avant l’examen par les députés en séance publique la semaine du 18 mars. 

Le projet de loi est composé de 23 articles qui traduisent en grande partie le plan "Ma Santé 2022" (voir actualité précédente). Parmi les 1 600 amendements déposés, plusieurs présentant un intérêt pour les pharmaciens ont été adoptés par les députés de la commission des affaires sociales :

La dispensation par les pharmaciens d’officine de médicaments à prescription obligatoire pour des pathologies bénignes sur la base de protocoles a été ajoutée au projet de loi. Cette adoption, saluée par l’Ordre , représenterait une avancée majeure en termes de santé publique pour le patient, facilitant son accès aux soins. Cet article suscite néanmoins d’importantes réserves de la ministre des Solidarités et de la Santé. 

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires aux animateurs.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR