X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
Opinions
La e-santé, une solution pour les urgences
ÉCOUTER
Interviews
Patrick Maison de l'ANSM
ÉCOUTER
Good Morning Pharmacies
Mercredi 23 Octobre 2019
ÉCOUTER
Revue de Presse
Revue de presse du Mercredi 23 Octobre 2019
ÉCOUTER
PharmaNews
Mercredi 23 Octobre
ÉCOUTER
Business Review
Mercredi 23 Octobre
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Pénuries de médicament : une première annonce | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 20/09/2019

Pénuries de médicament : une première annonce

Annoncées en juillet et attendues depuis plusieurs mois, les mesures pour faire face aux pénuries de médicaments ont enfin été dévoilées par le premier Ministre jeudi 19 septembre à l'issue d'une réunion conviant le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, la ministre de la Santé Agnès Buzyn, ainsi qu'une délégation d'entreprises du secteur du médicament.

Edouard Philippe a rappelé que les dispositions relatives à la "très bonne information qui doit exister entre les industriels et l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM)" feront partie du PFLSS 2020.

L'objectif de ce corpus de mesures est "d'améliorer la gestion du circuit du médicament" en fluidifiant l'information entre les acteurs de santé et en donnant des marges aux officinaux. 

Ce plan provisoire s'articule en deux volets : contraindre les industriels à constituer des stocks de sécurité sous peine de sanctions, mesures de court terme, et relocaliser la production de médicaments dits critiques à travers la constitution d'unités de production basées sur des partenariats privés/publics, à plus long terme. 

Transparence, coopération et sanctions

Agnès Buzyn vise préalablement à "promouvoir la transparence et la qualité de l'information" en généralisant par exemple la plateforme DP-Rupture. Sa feuille de route propose également "des actions ciblées et adaptées à chacun des acteurs du circuit du médicament" telles que la possibilité donnée par la Loi santé au pharmacien de "remplacer le médicament indisponible initialement prescrit par un autre médicament" lorsque la pénurie concerne un traitement "d'intérêt thérapeutique majeur (MITM)".

Elle prévoit également de renforcer la coopération européenne en favorisant l'achat groupé, particulièrement en matière de vaccins essentiels, et en partageant l'information sur les situations et les causes de pénuries de médicaments.

Pour lutter contre la pénurie, son plan provisoire vise enfin à augmenter le pouvoir de sanctions financières donné à l'ANSM contre les acteurs du secteur s'ils s'avèrent peu responsables. Ces sanctions seront votées dans le budget du PFLSS, dévoilé début octobre. 

Un comité de pilotage composé de l'ensemble des acteurs concernés : ANSM, labos pharmaceutiques, grossistes, associations de patients... doit être instauré pour assurer le déploiement et le suivi de ces mesures. 

Cette mission doit démarrer lundi 23 septembre, tout comme la mise en place du comité de pilotage. Un plan définitif sera présenté fin septembre.

Selon les chiffres donnés par l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), le nombre de médicaments dits à "intérêt thérapeutique majeur" en situation de rupture ou de pénuries a été multiplié par 30 en 10 ans, passant de 44 en 2008 à plus de 1200 en 2019. Près d'un Français sur quatre y aurait déjà été confronté.

 

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires aux animateurs.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR