X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
La Matinale du vendredi 14 mai 🎙💊
Interviews
Invitée : Rachel Cambonie, directrice de l'URPS Auvergne-Rhône-Alpes
ÉCOUTER
Focus
Focus
ÉCOUTER
PharmaNews
Les Pharmanews de Raphaelle Bartet
ÉCOUTER
Business Review
Business Review de Jean-Yves Maire
ÉCOUTER
Minute Juridique
La Minute juridique de Cyril Clement
ÉCOUTER
Mieux-Etre
Mieux-Etre de Sonya Mellah
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Parler, une première étape pour soigner la santé mentale | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 14/04/2021

Parler, une première étape pour soigner la santé mentale

Depuis plus d'un an et le début de la crise sanitaire, la santé mentale des Français est mise à rude épreuve. Pour Santé publique France, il est important d'en parler pour débuter le processus de guérison.

 

Parler n'est jamais simple. Encore moins quand il s'agit d'aborder un état psychologique en décrépitude depuis plusieurs mois en raison du contexte actuel. Depuis plus d'un an, les conditions de vie sont bouleversées en raison de la pandémie de Covid-19. Pour tenter d'y remédier, Santé publique France et le ministère des solidarités et de la santé ont lancé le 6 avril 2021 une campagne de sensibilisation à destination du grand public et plus particulièrement à l'attention des 18-24 ans.

Écouter aussi : [Invités] Un partenariat entre IQVIA et Labo Pharma Conseils avec Dimitri Guillot, responsable des partenariats stratégiques chez IQVIA France, et Alain Berthaud, Président de Labo Pharma Conseils

 

À destination de la jeunesse

L'objectif de cette campagne est simple : repérer les symptômes anxieux (irritabilité) et dépressifs (tristesse, perte d'énergie) ainsi que des problèmes de sommeil afin de pouvoir aider des proches en difficulté. Lors d'un dernier sondage effectué fin mars, 31% des personnes interrogées présentaient des états anxieux ou dépressifs.

Dans un soucis de corriger cette tendance à la hausse, plusieurs projets ont été mis en place depuis quelques mois. Avec la collaboration de professionnels de santé, des dispositifs d'aide à distance sont en place pour faciliter le repérage et la prise en charge des troubles psychologiques.

Si ces symptômes psychologiques sont loin d'être anormaux en cette période de crise sanitaire, il est important de pouvoir poser des mots dessus que ce soit avec la famille, des connaissances ou encore des professionnels de santé. Sur son site internet, Santé publique France présente également les données disponibles sur la santé mentale des Français, en recensant également tous les dispositifs d'aide.

Lire aussi : Les doses de vaccin AstraZeneca s'écoulent bien en pharmacie

 

(Source : Santé publique France)

Lilian Bordron

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires à la rédaction.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR