X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
Opinions
La e-santé, une solution pour les urgences
ÉCOUTER
Interviews
Patrick Maison de l'ANSM
ÉCOUTER
Good Morning Pharmacies
Mercredi 23 Octobre 2019
ÉCOUTER
Revue de Presse
Revue de presse du Mercredi 23 Octobre 2019
ÉCOUTER
PharmaNews
Mercredi 23 Octobre
ÉCOUTER
Business Review
Mercredi 23 Octobre
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Médiator : les chiffres clés d'un procès hors-norme | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 23/09/2019

Médiator : les chiffres clés d'un procès hors-norme

Neuf ans après l'émergence de l'un des plus gros scandales sanitaires de ces dernières années, le procès pénal du Médiator débute au Tribunal correctionnel de Paris.

Le procès est exceptionnel par son ampleur et sa durée : 110 audiences sont prévues jusqu'à fin avril 2020. Une centaine de témoins, près de 400 avocats et 5000 victimes attendus à la barre.

Les laboratoires Servier, nombreuses sociétés, ex-dirigeants, l'ANSM, des médecins et une ex-sénatrice sont jugées, au total ce sont 11 personnes morales et 12 personnes physiques, toutes soupçonnées à des degrés divers. 

Les prévenus, sont renvoyés pour "tromperie aggravée avec mise en danger de la santé au préjudice des patients" et 'escroquerie", "homicide et blessures involontaires".

Principal accusé, Servier, le fabricant de cet antidiabétique, détourné de son indication d'origine et utilisé comme coupe-faim. Le Médiator avait été prescrit à plus de 5 millions de personnes depuis la fin des années 70. Les premiers cas d'effets secondaires : hypertension artérielle pulmonaire et valvulopathies, ont été rapportés dans les années 90.

Pour rappel, ce n'est qu'en 2009 que le médicament avait été retiré du marché lorsque le Dr Irène Frachon avait dévoilé le scandale. Selon une expertise judiciaire, le Mediator est à l'origine de lésions cardiaques graves et pourrait être à l'origine de 2100 décès.

L'Office national d'indemnisation des accidents médicaux a reçu 9445 demandes d'indemnisation depuis 2011 auxquelles doivent se rajouter les cas portés directement devant la justice. A ce jour, 3762 patients ont déjà été dédommagés par Servier pour un montant de 164 millions d'euros.  

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires aux animateurs.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR