X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
La Matinale du vendredi 10 juillet 🎙💊
Flash Info Pharma
EDITION SPECIALE SAMEDI 11 JUILLET 2020 18h
ÉCOUTER
PharmaNews
La FSPF revient sur la sérialisation et Lafayette fait le bilan de son premier semestre 2020
ÉCOUTER
Business Review
L’aducanab sort de l’oubli
ÉCOUTER
Minute Juridique
Reprise de la délivrance normale du paracétamol en officine
ÉCOUTER
Innovation
Personnalité de la semaine : Anaïs Person
ÉCOUTER
Interviews
Un nouveau président pour l'ANEPF !
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Les patients en situation de précarité ou de vulnérabilité seraient les moins bien pris en charge | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 16/04/2020

Les patients en situation de précarité ou de vulnérabilité seraient les moins bien pris en charge

La Mutuelle Nationale des Hospitaliers a publié un sondage qui met en perspective l’accès aux soins des français et leur qualité de vie. L’étude vise la prise en charge des personnes handicapées, en situation de précarité ou des malades chroniques. 

Cette nouvelle année est l’occasion pour la MNH (Mutuelle Nationale des Hospitaliers) de lancer sa grande cause 2020-2022 concernant l’accès aux soins. Son objectif est de promouvoir l’égalité d’accès aux soins pour tous les patients, quelque soit leur situation. 

Si la mission de la MNH a pour but de mettre en lumière les conséquences des difficultés d’accès aux soins sur la santé et la qualité de vie, elle cible surtout les personnes qui présentent des difficultés pour agir et se déplacer seules, que ce soit sur le plan physique, ou économique. Pour ainsi dire, ce sont ces types de patients qui sont le moins bien pris en charge.

Précarité pour précarité

Les résultats sont formels, comme l’affirment 45% des professionnels de santé, dont 51% d’infirmières. Les personnes en situation de précarité et, dans une moindre mesure, celles en situation de handicap ont globalement un moins bon accès à la santé que le reste de la population. Une réalité que les français semblent ignorer pour la majorité, puisque seulement 38% reconnaissent ces difficultés. 

Si la situation paraît alarmante, la majorité semble expliquer ces faiblesses d’accès aux soins. Elle est intimement convaincue qu’il existe une corrélation entre rémunération des professionnels et prise en charge des personnes en situation précaire. 

Le constat de l’étude menée par la MNH est tel qu’il confirme des difficultés d’accès aux soins pour des patients qui devraient bénéficier des meilleurs dispositifs. Voilà qui ouvre de grands axes d’amélioration et de mobilisation des acteurs pour mener à bien le prise en charge de tous le patients. 

 

Corentin Nadjar-Leguy 

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires à la rédaction.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR