X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
La Matinale du mercredi 23 septembre 🎙💊
Flash Info Pharma
Le point sur l'actualité de la profession du Mercredi 23 Septembre 2020
ÉCOUTER
Interviews
Florian Gotti - Un nouveau test pour la détection antigénique du coronavirus en 15 minutes
ÉCOUTER
PharmaNews
Les pharmanews de Raphaelle Bartet du Mardi 22 Septembre
ÉCOUTER
Business Review
Business Review par Jean-Yves Maire Mardi 22 Septembre
ÉCOUTER
La Brigade
LA BRIGADE Mardi 22 Septembre
ÉCOUTER
Innovation
Nicolas Latour - Melomind
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Les masques chirurgicaux de nouveaux autorisés à la vente en pharmacie | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 30/04/2020

Les masques chirurgicaux de nouveaux autorisés à la vente en pharmacie

Voilà la réponse aux questions qu'avaient suscitées les annonces d'Edouard Philippe accordant le feu vert à la vente de masques "grand public" dans les officines. S'ajoutant désormais à la liste, ces masques chirurgicaux restent destinés en priorité aux patients fragiles et à risque.

Dans son communiqué du 30 avril 2020, l'Ordre des Pharmaciens a indiqué répondre à "une forte demande de la part des pharmaciens". Une demande qui faisait suite à l'amélioration des stocks annoncée par le Premier ministre Edouard Philippe. Ainsi, le ministère de la Santé et l'ensemble des représentants de la profession, à savoir l'Ordre, les 2 principaus syndicats de la profession (USPO et FSPF) et syndicats de groupements (UDGPO et Federgy), ont décidé d'autoriser à nouveaux les pharmaciens à vendre des masques chirurgicaux à leurs patients. 

Question aussi de transparence face à l'approvisionnement massif dans les grandes surfaces qui ont mis en vente ces masques depuis quelques jours : "nous ne pouvions plus dire aux patients qu'une pénurie existe et réserver ces masques aux professionnels de santé", indique l'USPO dans son communiqué

Cette décision devrait donc pouvoir permettre de nouveaux approvisionnements dans toutes les officines. Les syndicats ont indiqué que les groupements s'étaient engagés à fournir des masques chirurgicaux à toutes les pharmacies, y compris à celles qui n’appartiennent pas à un groupement.

 

Respecter les priorités 

Dans leur communiqué commun, les représentants de la profession appellent les pharmaciens à faire preuve d'un grand "discernement" concernant les priorités aux professionnels de santé et l'état sanitaire de la population, "suivant la perception qu’ils ont de la situation dans leur environnement immédiat". Par ailleurs, ils invitent les pharmaciens à ne délivrer ces masques qu'aux patients les plus fragiles et les plus à risque. 

Il ne s'agit pas de maximiser les ventes au grand public, comme l'a souligné l'Ordre : "cette possibilité de vendre les masques chirurgicaux ne doit pas s’accompagner de messages promotionnels."

Quant aux stocks d'État, les règles restent toujours les mêmes pour la profession. Pour l'heure, ils sont toujours réservés aux professionnels listés par le ministère de la Santé, bien que le Gouvernement songe à mettre ces masques à disposition des personnes immunodéprimées.

 

Un encadrement des prix en cours de négociation

À l'instar des mesures concernant les masques non sanitaires, l'USPO et son président Gilles Bonnefond, ont proposé d'encadrer également les prix des masques chirurgicaux. Un arrêté est attendu pour les jours à venir afin de fixer et de préciser les conditions de cet encadrement : "Le taux de TVA des masques et des tenues de protection devrait passer de 20% à 5,5% dans les prochains jours", a indiqué l'USPO dans son communiqué. 

Les conditions de ce retour à la vente des masques chirurgicaux vont donc se confirmer. La demande des patients s'annonce de nouveau extrêment importante depuis qu'Edouard Philippe a annoncé le port du masque obligatoire pour tous dans les transports en commun, si le déconfinement démarre à partir du 11 mai : 

 

Corentin Nadjar-Leguy

 

 

 

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires à la rédaction.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR