X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
La Matinale du vendredi 14 mai 🎙💊
Interviews
Invitée : Rachel Cambonie, directrice de l'URPS Auvergne-Rhône-Alpes
ÉCOUTER
Focus
Focus
ÉCOUTER
PharmaNews
Les Pharmanews de Raphaelle Bartet
ÉCOUTER
Business Review
Business Review de Jean-Yves Maire
ÉCOUTER
Minute Juridique
La Minute juridique de Cyril Clement
ÉCOUTER
Mieux-Etre
Mieux-Etre de Sonya Mellah
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Le stock de vaccination antigrippale déjà mis à mal en officine | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 20/10/2020

Le stock de vaccination antigrippale déjà mis à mal en officine

Lancée le mardi 13 octobre 2020, la campagne vaccinale contre la grippe saisonnière est déjà en proie à des ruptures de stocks de vaccins dans de nombreuses pharmacies en France.

 

L'afflux des patients en officine a été immédiat. Dès les premiers jours du lancement de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière, plusieurs pharmacies se sont retrouvées à court de vaccins.

 

Une affluence inhabituelle

L'essentiel des personnes venues se faire vacciner disposent d'un bon de prise en charge de l'Assurance Maladie. Cela concerne près de 16 millions de personnes entre les plus de 65 ans, les patients atteints de maladies chroniques et bien d'autres.

Écouter aussi : Vaccination antigrippale, les précisions de l'USPO et de la FSPF

D'habitude, la proportion de ces personnes se faisant vacciner est bien moindre. La crainte de la Covid-19, relayée par les médias et les appels des instances de santé a certainement joué sur cet afflux massif.

 

La crainte d'une pénurie

Selon l'Union Syndicale des Pharmaciens d'Officine (USPO), 5 millions de doses avaient été délivrées en date du samedi 17 octobre 2020. Rien que le premier jour du lancement de la campagne, le mardi 13 octobre 2020, 1,7 million de doses ont été dispensées.

Lire aussi : France Assos Santé demande l'obligation vaccinale des professionnels de santé

Forcément, la crainte d'une éventuelle pénurie pointe le bout de son nez. La Haute Autorité de Santé (HAS) recommande de vacciner contre la grippe en priorité les personnes à forme grave pour la grippe et la Covid-19 pendant les deux premiers mois de la campagne vaccinale.

Mais déjà, les officinaux et certains groupements, comme Lafayette, s'inquiètent et dénoncent une production de vaccins insuffisante.

Lilian Bordron 

 

 

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires à la rédaction.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR