X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
La Matinale du mardi 29 novembre 🎙💊
Flash Info Pharma
Le point sur l'actualité de la profession du Mardi 29 Novembre 2022
ÉCOUTER
La Minute Formation de Christine Caminade
La Minute de l'UnoFormation
ÉCOUTER
La Minute HAD de Naima Baziou
La Minute HAD
ÉCOUTER
Innovation de Nicolas Latour
Innovation
ÉCOUTER
Pratique officinale de Jean Michel Mrozovski
Pratique officinale
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
L'essentiel de l'actualité de la semaine du 19 septembre 2022 | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 24/09/2022

L'essentiel de l'actualité de la semaine du 19 septembre 2022

L’actualité de la semaine sur Pharmaradio

Les incrétinomimétiques sous tension : 

Des fortes tensions en Ozempic et Trulicity sont actuellement signalées, et plus largement pour l’ensemble des médicaments de cette classe des incrétinomimétiques. Les laboratoires font face à une forte demande mondiale. L’ANSM demande aux médecins prescripteurs de respecter strictement l’AMM et de ne prescrire ces médicaments qu’aux patients diabétiques de type 2. Cette demande est d’autant pertinente que des cas d’usage détournés des médicaments de cette classe sont rapportés par les CRPV : des signalements de prescription de sémaglutide dans le cadre d’un régime amaigrissant ont été rapportés. 

Feu vert pour utiliser les vaccins Covid bivalents en dose additionnelle

L’actualité Covid : la HAS a rendu cette semaine un avis positif pour intégrer les vaccins bivalents dans la stratégie vaccinale : ces vaccins présentent une formulation adaptée dirigés contre les sous variant Omicron BA1, BA4 et BA5, en plus de la souche d’origine du Sars Cov2. Ces vaccins sont recommandés en dose additionnelle chez les personnes de plus de 60 ans, et les adultes de moins de 60 ans avec comorbidité, chez certains enfants et adolescents, chez les femmes enceintes, et chez les personnes immunodéprimés. Cette dose additionnelle, ou deuxième dose de rappel, est également recommandé en stratégie de cocooning.  Sur le choix de la formulation, la HAS recommande d’utiliser indifféremment l’un de ces trois vaccins, sauf chez les moins de 30 ans pour lesquels le vaccin Spikevax n’est pas recommandé. Et cette dose additionnelle pourra être couplée au vaccin contre la grippe saisonnière.

Covid : le rebond épidémique se confirme

L’épidémie de covid repart à la hausse en France, avec une accélération de la circulation au cours de la dernière semaine sur l’ensemble du territoire : cette hausse est particulièrement marquée chez les moins de 20 ans et dans la tranche 30-49 ans. Le sous-variant Omicron BA5 est toujours omniprésent. 

En parallèle, on constate une hausse importante des demandes de tests de dépistage covid, antigénique et RT-PCR. 

Vaccination contre la variole du singe en pharmacie : un nouvel arrêté

Un arrêté a été publié vendredi au Journal officiel pour organiser la vaccination de la variole du singe en pharmacie : il prévoit de laisser aux ARS le soin de désigner, territoire par territoire, les officines autorisées à injecter ce vaccin, à condition que ces officines soient volontaires. Le pharmacien pourra prescrire ce vaccin. L’injection pourra être réalisée par le pharmacien ou par les préparateurs.  

Où sont les étudiants en pharmacie ?

Après la rentrée universitaire, 1100 places restent vacantes dans la filière pharmaceutique. Les syndicats patronaux, l’Ordre et l’Anepf appellent à promouvoir les études pharmaceutiques. 

Objectif 100 % sérialisation

Le ministère de la santé et les représentants de la profession visent 100 % des officines connectés à France MVO d’ici le 31 décembre 2022, dans le cadre de la mise en œuvre de la sérialisation.

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires à la rédaction.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR