X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
La Matinale du mercredi 16 juin 🎙💊
Interviews
Invité : Philippe Besset, président de la FSPF
ÉCOUTER
Focus
Focus
ÉCOUTER
PharmaNews
Les Pharmanews de Raphaelle Bartet
ÉCOUTER
Business Review
Business Review de Jean-Yves Maire
ÉCOUTER
Mieux-Etre
Mieux-Etre de Sonya Mellah
ÉCOUTER
Innovation
Innovation de Nicolas Latour
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
L'ANSM lance une campagne autour des médicaments et de la grossesse | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 03/06/2021

L'ANSM lance une campagne autour des médicaments et de la grossesse

L'Agence nationale de sécurité du médicament a lancé le mercredi 02 juin 2021 une campagne d'information sur le bon usage des médicaments au cours de la grossesse.

 

Pour sa première campagne d'information, l'ANSM a décidé de jeter son dévolu sur les femmes enceintes et l'usage des médicaments pendant la grossesse. Ce mercredi 02 juin 2021 a marqué le lancement de l'opération "Enceinte, les médicaments, c'est pas n'importe comment !".

Écouter aussi : [Décryptage] Grossesse et médicaments avec Martine Perez

 

Sensibiliser le grand public et les professionnels de santé

On le sait, la grossesse est une période particulière. Si le tabac et l'alcool sont à proscrire complétement, c'est plus compliqué pour les médicaments. Il peut y avoir des exceptions, notamment dans le cadre des maladies chroniques.

 

 

 

Il est en revanche certain qu'il ne faut en aucun cas arrêter, modifier ou commencer un traitement médicamenteux sans l'avis d'un professionnel de santé, médecin, pharmacien ou sage-femme. Il faut également faire très attention à l'automédication car même les médicaments les plus courants comme du paracétamol peuvent avoir de grandes conséquences sur le développement de l'enfant.

Le projet de grossesse se partage avec sa famille et les professionnels de santé qui nous suivent. Il est donc important de pouvoir l'aborder avec le pharmacien pour que celui-ci puisse conseiller au mieux la patiente.

Lire aussi : Le pharmacien correspondant arrive

(Source : ANSM)

Lilian Bordron

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires à la rédaction.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR