X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
La Matinale du jeudi 29 octobre 🎙💊
Interviews
Invité : Alain Marcillac, référent Sécurité au Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens
ÉCOUTER
Focus
Focus
ÉCOUTER
PharmaNews
Les Pharmanews de Raphaëlle Bartet
ÉCOUTER
Pratique officinale
Pratique officinale de Jean-Michel Mrozovski
ÉCOUTER
Mieux-Etre
Mieux-Etre de Sonya Mellah
ÉCOUTER
Innovation
Innovation de Nicolas Latour
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Feu vert de la HAS pour les tests antigéniques à la pharmacie ! | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 29/09/2020

Feu vert de la HAS pour les tests antigéniques à la pharmacie !

Ce vendredi 25 septembre 2020, la HAS (Haute Autorité de Santé) a rendu deux avis relatifs aux tests et diagnostics de la Covid-19. Pour l'autorité publique, les tests antigéniques sont efficaces chez les personnes symptomatiques. Elle donne également son aval concernant le prélévement oropharyngé en cas de contre-indication au nasopharyngé.

 

La Haute Autorité de Santé (HAS) a rendu ce vendredi 25 septembre 2020 son avis sur l'efficacité des tests antigéniques et sur la méthode de prélévement oropharyngé des tests RT-PCR. Un avis attendu alors que, depuis le début du mois de septembre 2020, l'épidémie de coronavirus reprend de l'ampleur en France. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a même annoncé de nouvelles restrictions sanitaires ce mercredi 23 septembre 2020 avec notamment plusieurs villes du pays placées en 3 niveaux d'alertes différents (alerte, alerte renforcée, alerte maximale). Voici les deux principaux avis rendus par l'autorité publique indépendante de la santé.

Tests antigéniques efficaces chez les personnes symptomatiques

Le HAS se prononce favorablement à l'utilisation des tests antigéniques et à leur remboursement par l'assurance maladie chez les personnes symptomatiques. Ces méthodes plus rapides et (30 minutes pour avoir le résultat) ne demandant aucune instrumentation et visent à détecter une protéine du virus, soit un antigène, contrairement aux tests RT-PCR qui recherchent la présence d'anti-corps.

Ces tests antigéniques doivent permettre de désengorger les laboratoires médicaux et donner la possibilité à d'autres professionnels de santé comme les médecins ou les pharmaciens de les pratiquer en TROD (Test Rapide d'Orientation Diagnostique).

"Si le ministère de la Santé le décide, les tests nasopharyngés antigéniques pourront donc être proposés en pharmacie sous forme de TROD" a expliqué la présidente de la HAS, Dominique Le Guludec. Une bonne façon, selon elle, de multiplier le nombre de lieux de prélèvements.

Écouter aussi : Un nouveau test pour la détection antigénique du coronavirus

Pour être éligibles au remboursement, les tests antigéniques devront disposer du marquage CE, présenter une sensibilité de plus de 80 %, ainsi qu'une spécificité supérieure à 99 %.

Prélévement oropharyngé autorisé en cas de contre-indication au nasopharyngé

Le prélévement nasopharyngé est aujourd'hui la méthode privilégiée pour les tests RT-PCR et le diagnostic de la Covid-19. Cependant, le test par voie nasal peut s'avérer très désagréable voire douloureux. Chez certaines catégories de la population (enfants en bas-âge, patients âgés, personnes avec déviation nasale), le test nasopharyngé est difficilement réalisable.

Pour la HAS, le prélévement oropharyngé (avec un écouvillon introduit dans la gorge par voie orale) est une méthode de prélévement alternative acceptable. L'organisation donne donc un avis favorable à l'utilisation et au remboursement des tests RT-PCR sur prélévement oropharyngé pour les patients asymptomatiques ayant une contre-indication au nasopharyngé.

Travaux à venir sur les tests de dépistage

Si ces tests s'avèrent utiles chez les personnes symptomatiques, la HAS attend de voir leur efficacité chez les personnes ne présentant aucun symptôme. Selon la HAS, des réponses concernant le dépistage devraient rapidement arriver dans les jours à venir.

Le ministère puis l'Agence de sécurité sanitaire du médicament (ANSM), devraient également publier prochainement une liste des tests homologués.

 

Lilian Bordron

 

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires à la rédaction.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR