X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
La Matinale du vendredi 05 juin 🎙💊
Flash Info Pharma
Le point sur l'actualité de la profession du Samedi 6 Juin 2020
ÉCOUTER
Interviews
Concours de bilan partagé de médication organisé par l'ANEPF
ÉCOUTER
Focus
Ce qu'il faut retenir de l'Asco 2020
ÉCOUTER
PharmaNews
Les pharmanews de Raphaëlle Bartet du Vendredi 5 Juin
ÉCOUTER
Business Review
Business Review par Jean-Yves Mairé Vendredi 5 Juin
ÉCOUTER
Minute Juridique
La minute juridique de Cyrille Clement Vendredi 5 Juin
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Dispositions accordées aux pharmaciens : de nouveaux aménagements | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 27/05/2020

Dispositions accordées aux pharmaciens : de nouveaux aménagements

L’arrêté du 18 mai prolonge le renouvellement des ordonnances chroniques arrivées à expiration ainsi que le maintien du dispositif entre pharmacies hospitalières et d’officines. Il fait également entrer le télésoin en pharmacie. Résumé des principales mesures prévues. 

 

Avec la prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 juillet, on ne compte les arrêtés venant modifier les dispositions accordées aux pharmaciens dans le cadre de la gestion de la crise. 

L’arrêté publié au JO du 19 mai prolonge ou introduit plusieurs mesures liées à l’exercice pharmaceutique.

 

Fabrication de solutions hydro-alcooliques 

La mesure permettant aux officines et Pharmacies à usage intérieur (PUI) de fabriquer des solutions hydro-alcooliques (SHA) en cas d’approvisionnement est prolongée jusqu’au 10 juillet. Les conditions de fabrication et les modalités de vente restent identiques.

L’étiquetage doit préciser la concentration en substances actives exprimée en V/V au plus tard pour les lots fabriqués à partir du 31 mai 2020.

 

 

Renouvellements exceptionnels

 

La mesure permettant aux pharmaciens de prolonger les ordonnances renouvelables et expirées de traitements chroniques est reconduite jusqu’au 11 juin, à la condition supplémentaire que les patients soient « dans l’impossibilité de consulter leur médecin ».

Une exception est faite pour les Traitements de substitution aux opioïdes (TSO), qui, à défaut de durée spécifique, et sauf contre-ordre, reste applicable au moins jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire au 10 juillet.

Les dispositifs médicaux peuvent eux aussi être prolongés jusqu’au 11 juin. 

 

 

Dispositif de dispensation d’un médicament hospitalier en pharmacie d’officine     

 

La mesure permettant aux patients qui ne peuvent se déplacer en pharmacie hospitalière de venir chercher un médicament hospitalier en pharmacie d’officine est prolongée. Le transfert est assuré par les grossistes-répartiteurs et la facturation, par les PUI. 

 

 

Distribution de masques  

 

L’arrêté reprend les principes de distribution gratuite des masques du stock État. Mais la liste des professionnels pouvant demander une dotation en masques chirurgicaux issus de ces stocks s’allonge. Il faut désormais y ajouter les chiropracteurs, les ocularistes et les épithésistes à raison de 12 masques par semaine.  

 

 

Entrée du télésoin en officine

 

Les pharmaciens ont enfin obtenu l’autorisation de faire du télésoin en officine, comme cela était demandé par les principaux syndicats de la profession. Ces actions d’accompagnement à distance peuvent être réalisées pour les patients sous traitement anticoagulant oral par anticoagulants oraux directs (AOD) ou par AVK, d’une part, et pour les patients sous antiasthmatiques par corticoïdes inhalés, ainsi que des bilans partagés de médication.

La pertinence du recours au télésoin est déterminée par le pharmacien. Si le patient est en perte d’autonomie, la présence d’un aidant est requise.  

Ces télésoins par vidéotransmission sont conditionnés à un premier entretien en présence du patient. Les nouvelles dispositions de facturation devraient intervenir en juin et elles prévoient dans tous les cas une facturation à l’acte. 

   

 

Raphaelle Bartet

 

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires à la rédaction.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR