X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
La Matinale du lundi 20 septembre 🎙💊
Flash Info Pharma
Le point sur l'actualité de la profession du Lundi 20 Septembre 2021
ÉCOUTER
Interviews
Invité : Solenne Le Berre
ÉCOUTER
Focus
Focus-Abbvie lance le mois #cancers du sang
ÉCOUTER
PharmaNews
Les Pharmanews de Raphaelle Bartet
ÉCOUTER
Minute Juridique
La Minute juridique de Cyril Clement
ÉCOUTER
Innovation
Innovation de Nicolas Latour
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
DASTRI : "Participer à la collecte est un beau métier" | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 14/05/2021

DASTRI : "Participer à la collecte est un beau métier"

Quelle fréquence pour le remassage des cartons contenant les boîtes jaunes DASTRI ? Que faire des déchets liés à la vaccination ? Autant de questions posées par les pharmaciens auxquelles ont répondu Laurence Bouret, Déléguée générale DASTRI et Fabrice Camaioni, Président de la Commission Métier Pharmacien de la FSPF, invités spéciaux d'une table ronde sur Pharmaradio le 10 mai.

DASTRI et DASRI sont deux concepts distincts, ne les confondez pas ! Si le premier est un dispositif voulu par le législateur et créé sous forme d'association agréée par l'Etat en 2012, le second correspond aux déchets de soins à risque infectieux, à caractère perforant, ou non.

Les DASRI, qu'est-ce que cela a changé pour les pharmaciens ?

Avant, il y avait les MNU ou médicaments non utilisés et les patients qui remplissaient parfois des bouteilles d'eau vides avec leurs aiguilles. Aujourd'hui la collecte et le traitement des DASRI via une filière spécifique a changé l'organisation interne de l'officine.

Vous les connaissez sous la forme de 2 modèles de boîtes jaunes avec un couvercle vert pour les patients, rouge ou ou blanc côté professionnels de santé. Le petit modèle peut être proposé pour les déplacements ou voyages, les enfants et les patients VIH, le grand, pour le domicile. 

Les boîtes sont ensuite placées dans des contenants : soit des cartons fermés définitivement, soit des futs en plastique pour des boîtes mal fermées ou non normées, avec une dotation initiale de 8 contenants par officine.

Le taux de collecte progresse, celui des pharmacies affiliées au dispositif également. Il s'agit d'ailleurs d'une exigence règlementaire récente induite de la Loi sur le Gaspillage et l'économie solidaire depuis le 1er janvier 2020.

Les patients en autotraitement (diabétiques, atteintes de pathologies comme le VIH...) sont la priorité de DASTRI. Financé à 100% par les industriels de santé, les entreprises du médicament et les fabricants de dispositifs médicaux, la filière s'adapte avant tout aux besoins du patient.

Comment fluidifier la filière ? 

Avec les nouvelles missions du pharmacien et la vaccination antigrippale et Covid, le pharmacien produit lui-même ses DASRI. "Nous n'avons pas réussi à stabiliser les modalités de prise en charge des DASRI" a expliqué Laurence Bouret sur Pharmaradio. En clair, la question qui se pose est : qui va payer pour ces nouveaux déchets à risque ? 

"Que le pharmacien soit soutenu par DASTRI est la clé de voûte du système pour le patient" affirme Fabrice Camaioni, qui s'érige contre la création d'une filière spécifique, le gisement de ces déchets de soins liés à la vaccination étant minime. 

L'Etat a fixé un objectif de 80% de taux de collecte par l'éco-organisme qui l'a dépassé en atteignant le chiffre de 83%. 

La règlementation a évolué en termes de fréquence de collecte, passée de 1 mois, à 3 mois, puis à 6 mois, en même temps que le nombre d'officines points de collecte augmentait. Dans la pratique, DASTRI s'adapte au cas par cas pour répondre au maximum à la typologie des officines qui bénéficient, pour rappel, de ce service gratuitement.

Vaccination Covid, déchets de soins...et demain ?

Les DASRI patients doivent être séparés des DASRI issus de la vaccination et de la prévention. Le matériel perforant de type seringues et aiguilles liés à la vaccination et aux tests sérologiques en fait partie et doit être placée dans une boîte jaune spécifique et identifiée "Covid". 

Les écouvillons, cassettes, tubes issus des tests rhinopharyngés ou DASRI mous sans déchets perforants passent pour des DASRI à titre exceptionnel car ils font l'objet d'une convention avec l'Etat, a rappelé Laurence Bouret. Ils doivent être placés directement en vrac dans des caisses en carton où sont stockés les BAA qui contiennent les perforants despatients. cela permet de gagner de la place et d'économiser des boîtes jaunes à couvercle vert dont la demande est très forte en ce moment".

Les autotests Covid faits à domicile ne rentrent pas dans cette catégorie et peuvent être jetés avec les ordures ménagères.  

Les flacons utilisés pour la vaccination en officine sont quant à eux traités par Cyclamed. Les Equipements de protection individuels doivent être emballés dans des sacs plastiques et traités avec les déchets ménagers. Une fiche pratique a été rédigée par DASTRI et envoyée aux officinaux.

L'avenir, c'est la prochaine collecte des pompes OMNIPOD en pharmacie et l'innovation, comme la réutilisation des 3 millions de boîtes distribuées aux pharmaciens ou la mutualisation des mobiliers de collecte. "A DASTRI, on se remet souvent en question" précise Laurence Bouret pour qui "participer à la collecte est un beau métier dont il faut se réjouir, tout en facilitant les choses aux maximum pour l'officinal".

 

Raphaelle Bartet 

 

     

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires à la rédaction.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR