X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
La Matinale du mercredi 23 septembre 🎙💊
Interviews
Florian Gotti - Un nouveau test pour la détection antigénique du coronavirus en 15 minutes
ÉCOUTER
PharmaNews
Les pharmanews de Raphaelle Bartet du Mardi 22 Septembre
ÉCOUTER
Business Review
Business Review par Jean-Yves Maire Mardi 22 Septembre
ÉCOUTER
La Brigade
LA BRIGADE Mardi 22 Septembre
ÉCOUTER
Innovation
Nicolas Latour - Melomind
ÉCOUTER
Flash Info Pharma
Le point sur l'actualité de la profession du Mardi 22 Septembre 2020
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Coronavirus : ce qui s'applique aux pharmaciens | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 20/03/2020

Coronavirus : ce qui s'applique aux pharmaciens

Hier soir, Emmanuel Macron et Olivier Véran ont de nouveaux pris des mesures d'urgence notamment à l'égard des professionnels de santé. Les pharmaciens constituent un pilier essentiel dans le fonctionnement de la chaine santé. 

La situation évolue encore et encore. Tout s'enchaine si rapidement qu'aucun professionnel ni patient n'aurait pu imaginer le cours des événements actuels. Pourtant, il est nécessaire d'agir dans cette "guerre sanitaire" comme expliquait le Président de la République Emmanuel Macron hier, lors d'une nouvelle allocution dans laquelle il annonçait un confinement général pendant au moins 2 semaines pour les patients. 

Mais bien évidemment, pendant que les patients restent à leur domicile afin d'éviter toute propagation du Covid-19, c'est brand le bas de combat pour les pharmaciens qui sont au coeur de nombreuses péripéthies depuis près de 2 mois : pénuries en tous genres, mesures de dispensations des masques de protection et gels hydroalcooliques, jusqu'à l'autorisation pour les offocines de préparer elles-mêmes une solution hydroalcoolique. Pour autant, la situation n'a pas fini d'évoluer et les pharmaciens doivent de nouveau faire face à plusieurs nouveautés alors au coeur de ce stade 3 de la pandémie. 

 

Dispensations exceptionnelles 

Dans un arrêté publié dimanche, le Gouvernement a assoupli les règles de dispensation concernant les traitements de longue durée. "Lorsque la durée de validité d'une ordonnance renouvelable est expirée et afin d'éviter toute interruption de traitement préjudiciable à la santé du patient, les pharmacies d'officine peuvent dispenser, dans le cadre de la posologie initialement prévue, un nombre de boîtes par ligne d'ordonnance garantissant la poursuite du traitement jusqu'au 31 mai 2020". Ainsi, les patients concernés pourront obtenir leurs médicaments en pharmacie sans renouveler leur ordonnance.

En plus d'empêcher la surchage pour les médecins et autres professionnels de santé qui délivrent les ordonnances en temps normal. Le but est d’éviter à des patients d’interrompre leur traitement pour une période indéterminée. Dans certains cas comme pour les traitements de maladies chroniques, c’est une période qui pourrait être "préjudiciable" comme le disait Olivier Véran dans un Tweet. 

Distribution des masques entre professionels 

L'article 7 du même arrêté publié dimanche a pour s'attache pour sa part à concentrer la circulation des masques de protection autour des pharmacies. Ces dernières sont à présent les centres de distribution des équipements, puisque il avait été décidé lors d'une réunion au Ministère des Solidarités et de la Santé que 10 millions de masques y seraient injectés partout en France. 

"Les boîtes sont mises à disposition du dépositaire de distribution par l'agence nationale de santé publique. Elles sont livrées par le réseau des grossistes répartiteurs à chaque pharmacie d'officine qui, à réception, appose un étiquetage spécifique destiné à permettre leur distribution aux seuls professionnels concernés." C'est ainsi que plusieurs catégories des acteurs de santé peuvent bénéficier des masques par l'intermédiaire des pharmacies. 

 

Derrière la vie professionnelle il y a aussi la vie privée à laquelle les professionnels ont droit au même titre que n'importe quel patient. Pour autant la situation les oblige à devoir se mobiliser davantage pendant le confinement général du pays. Depuis hier, leurs enfants jusqu'à 3 ans peuvent être accueillis de 7h50 à 18H30 dans tous les lieux d'enseignement (écoles, crèches,...). Qui plus est Olivier Véran a annoncé hier soir que l'ensemble des hôtels seraient mobilisés afin de permettre aux professionnels d'être logés au plus proche de leur lieu de travail. 

 

Corentin Nadjar-Leguy

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires à la rédaction.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR