X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
La Matinale du mercredi 23 septembre 🎙💊
Interviews
Florian Gotti - Un nouveau test pour la détection antigénique du coronavirus en 15 minutes
ÉCOUTER
PharmaNews
Les pharmanews de Raphaelle Bartet du Mardi 22 Septembre
ÉCOUTER
Business Review
Business Review par Jean-Yves Maire Mardi 22 Septembre
ÉCOUTER
La Brigade
LA BRIGADE Mardi 22 Septembre
ÉCOUTER
Innovation
Nicolas Latour - Melomind
ÉCOUTER
Flash Info Pharma
Le point sur l'actualité de la profession du Mardi 22 Septembre 2020
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Comment évolue le tabagisme en France ? | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 31/05/2020

Comment évolue le tabagisme en France ?

Routine annuelle pour Santé publique France qui dévoile ses nouvelles données sur la prévalence du tabagisme en France. Bien qu'en bonne voie dans sa lutte contre le tabagisme, la route sera encore longue. 

 

À l’occasion de ce 31 mai 2020 baptisé journée mondiale sans tabac, Santé publique France lance sa nouvelle campagne digitale avec l'association Tabac info service : « Arrêter de fumer, c’est toujours une bonne idée », tel est le message qu'elle a sélectionné pour mener un combat toujours aussi actif.  

En 2019 pour des Français âgés de 18 à 75 ans, au moins 30 % déclaraient fumer et 1/4 précisait fumer du tabac quotidiennement. Pour autant, les données évolutives récoltées par Santé Publique France soulignent aussi un tabagisme en baisse depuis 2014, qui avait perdu 3,9 points et 4,5 points pour le tabagisme quotidien jusqu'à l'année dernière. C’est d'ailleurs la première fois depuis les années 2000 que les autorités sanitaires notent une baisse aussi importante, d'après les évolutions publiées dans un communiqué de Santé Publique France en 2019

Des Profils bien distincts 

« Nous nous sommes attachés à définir le profil des fumeurs français, car ces données s’avèrent particulièrement utiles dans la lutte contre le tabagisme », explique Viêt Nguyen Thanh, Responsable de l’unité addictions à Santé publique France, dans un communiqué. D'après les données récoltées, 81% des fumeurs ont moins de 55 ans, tandis que plus d'1 fumeur sur 2 est un homme (54%). Le tabagisme féminin quant à lui est en léger recul : En un an, la prévalence du tabagisme passait de 28,9% à 26,5% et celle du tabagisme quotidien de 22,9% à 20,7%

Dans une autre mesure, parmi les données récoltées dans le BEH de Santé Publique France, précarité socio-économique et tabagisme se mettent à aller de paire alors que seulement 26% des fumeurs ont un diplome supérieur au baccalauréat. Les renseignements sur tous les types de profils de fumeurs restent essentiels, « plus nous connaissons nos cibles, plus nous pouvons ajuster nos stratégies de prévention » insiste Viêt Nguyen Thanh. 

Les débuts 2020 perturbés par le confinement ? 

Avec la crise sanitaire et le confinement de près de 2 mois, Santé publique France doit pourtant malheureusement revoir ses ambitions pour le moment. Plus d'1/4 des fumeurs  déclarent avoir augmenté leur consommation de tabac depuis le début du confinement. 55% indiquent que leur consommation est restée stable, d'après un sondage réalisé par BVA

En moyenne, les fumeurs quotidiens ont augmenté leur consommation de 5 cigarettes par jour. « C’est un constat terrible. L’industrie du tabac, elle, n’a pas été confinée ! Il est temps de la faire payer pour les dégâts sanitaires, sociaux et économiques qu’elle cause sans scrupule », soulignait Alex Khan, président de la ligue contre le cancer. 

Encore une années supplémentaire à attendre pour que Santé Publique France puisse établir un bilan de cette année 2020, déjà bien entamée. L'occasion de constater l'effet ou non de certaines politiques de lutte comme l'augmentation aux alentours de 10 euros du prix du paquet de cigarettes. D’après plusieurs estimations de Catherine Hill, directrice du service d'épidémiologie des cancers de l'Institut Gustave Roussy, le tabac serait la cause d'environ 73 000 décès par an en France : Encourager l’arrêt du tabac reste donc une priorité. 

 

Corentin Nadjar-Leguy

 

Une enquête barométrique BVA pour Santé publique France - depuis le 23 mars - 2000 personnes âgées de 18 ans et plus. Ainsi que les données de la prévalence du tabagisme en France récoltées par Santé Publique France

 

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires à la rédaction.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR