X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
La Matinale du jeudi 29 octobre 🎙💊
Interviews
Invité : Alain Marcillac, référent Sécurité au Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens
ÉCOUTER
Focus
Focus
ÉCOUTER
PharmaNews
Les Pharmanews de Raphaëlle Bartet
ÉCOUTER
Pratique officinale
Pratique officinale de Jean-Michel Mrozovski
ÉCOUTER
Mieux-Etre
Mieux-Etre de Sonya Mellah
ÉCOUTER
Innovation
Innovation de Nicolas Latour
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Cancer de la vessie : une méconnaissance de la maladie | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 24/09/2020

Cancer de la vessie : une méconnaissance de la maladie

L'alliance Merck-Pfizer, en partenariat avec l'association Cancer Vessie France les Zuros, a mené une enquête Opinion Way sur les connaissances des Français à propos du cancer de la vessie. Les symptômes et facteurs de risques restent encore flous pour une partie de la population.

 

Le cancer de la vessie est le 2e cancer de l'appareil urinaire le plus fréquent. C'est pour cette raison que l'alliance Merck-Pfizer, en partenariat avec l'association Cancer Vessie France les Zuros, a décidé de réaliser une enquête Opinion Way à propos du cancer de la vessie. Le but est de réaliser un état des lieux de cette pathologie et de connaître les idées reçues des Français sur le cancer de la vessie. 

 

Cette étude Opinion Way a été réalisée en juin 2020 auprès d'un échantillon de 1056 Français majeurs, représentatifs de la population française selon l'âge, le sexe ou encore la catégorie socio-professionnelle.

 

Des symptômes mal identifiés

Le chiffre le plus parlant porte sur la reconnaissance des symptômes par les Français. Selon cette étude Opinion Way, 25% des personnes interrogées ne sont pas capables de citer les symptômes à surveiller. On retrouve parmi les principaux signes symptomatiques l'hématurie macroscopique (la présence de sang dans les urines), les brûlures lors de la miction ou encore les envies d'uriner fréquentes. 

 

Pour rappel, les principaux facteurs de risques du cancer de la vessie sont le tabagisme, l'exposition à certains agents chimiques, un traitement antérieur en radiothérapie au niveau du bas-ventre ou les infections urinaires répétés.

 

Autre chiffre clé : 60% des sondés pensent, à tort, que les chances de guérison d'un cancer de la vessie sont élevées.  La réalité est tout autre, notamment si des métastases se logent à distance de la vessie. Le potentiel de l'immunothérapie (vise à stimuler les défenses immunitaires de l'organisme face aux cellules cancéreuses) laisse cependant de l'espoir à la recherche dans le traitement du cancer de la vessie.

 

Chaque année, le cancer de la vessie touche 12 000 nouvelles personnes, dont 81% d'hommes selon l'Institut Nationale du Cancer.

 

Lilian Bordron 

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires à la rédaction.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR