X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
La Matinale du vendredi 20 mai 🎙💊
Flash Info Pharma
Le point sur l'actualité de la profession du Samedi 21 Mai 2022
ÉCOUTER
Focus
ITW M BOIRON Pod
ÉCOUTER
Pharmanews de Gilles Brault-Scaillet
Les Pharmanews de Gilles Brault-Scaillet
ÉCOUTER
Business Review de Jean Yves Mairé
Business Review de Jean-Yves Maire
ÉCOUTER
Innovation de Nicolas Latour
Innovation de Nicolas Latour
ÉCOUTER
La Minute HAD de Naima Baziou
La Minute HAD
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Baisse du tarifs des TAG à l'officine au 1er avril 2022 | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 01/04/2022

Baisse du tarifs des TAG à l'officine au 1er avril 2022

Un nouveau tarif, revu à la baisse, pour les tests antigéniques réalisés par le pharmacien d'officine s'applique à compter du 1er avril.

A compter du premier avril, le tarif de facturation des TAG (tests antigéniques) réalisés en pharmacie et pris en charge par l'assurance maladie passe de 20 euros à 16,50 euros. Ce tarif comprend : 

11,50 euros de prélèvement et analyse du résultat (9,60 euros de prélèvement, 1,90 euros pour l'interprétation et l'enregistrement dans SIDEP), 5 euros de coût de matériel (dispositif médical).

Pour les autotests, l'honoraire de dispensation a été divisé par 2, passant de 2 euros à 1 euros. 

Aucun changement tarifaire n'intervient pour la facturation des TAG non pris en charge par l'Assurance maladie (TAG réalisés chez des personnes non vaccinées, sans justification médicale). Le montant reste à 20 euros. 

Cette baisse de tarif ainsi que les différences de rémunération en fonction des professionnels de santé pour un acte identique sont dénoncés par les syndicats représentant la pharmacie d'officine. Selon une enquête de l'USPO réalisée en mars 2022, 9 pharmaciens sur 10 ont l'intention de ne plus réaliser les TAG en cas de baisse de rémunération (de 20 à 15 euros selon l'enquête).  

 

Source : Journal officiel du 31 mars 2022 - texte 62 (https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045442569)

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires à la rédaction.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR