X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
La Matinale du jeudi 26 novembre 🎙💊
Interviews
Invité : Claude Vigneron, pharmacien, ancien président de l'Académie nationale de pharmacie
ÉCOUTER
Focus
Focus
ÉCOUTER
PharmaNews
Les Pharmanews de Raphaëlle Bartet
ÉCOUTER
Pratique officinale
Pratique officinale de Jean-Michel Mrozovski
ÉCOUTER
Business Review
Business Review de Jean-Yves Mairé
ÉCOUTER
Mieux-Etre
Mieux-Etre de Sonya Mellah
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
51 % d'absentéisme à cause de la migraine ! | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 11/09/2020

51 % d'absentéisme à cause de la migraine !

A l'occasion de la Journée européenne d'action contre la migraine, le 12 septembre, l'association de patients La Voix des migraineux a publié un sondage sur le sujet. Il révèle que la maladie, vécue souvent de façon chronique, est un véritable handicap au quotidien.

Essentiellement féminine, puisqu'elle touche 3 femmes pour 1 homme, la migraine est considérée comme invalidante à partir de 4 jours de crise par mois, chaque crise pouvant durer jusqu'à 72 heures. Cela concerne aujourd'hui 70 % des patients que l'association La Voix des migraineux a interrogé.

Un impact important sur le moral

Réalisé entre janvier et mars 2020 auprès de 860 patients souffrant de migraines chroniques, ce sondage révèle que la maldie gâche la vie d'un patient sur deux, soit 45 % des sondés. 14,5 % des patients sont soignés pour dépression et 15 % avouent même avoir déjà pensé au suicide.

Déclenchée par différents facteurs extérieurs identifiés comme les écarts de sommeil ou d'alimentation, le stress...la migraine est également favorisée par le manque d'oxygène et la chaleur. Dans ce contexte, le port du masque rend la vie des migraineux plus complqiuée, explique La Voix des migraineux.

Vie sociale et économique perturbée

Les personnes souffrant de migraines souffrent également davantage d'absentéisme que les autres. Près de 51 % des sondés ont déjà été contraints de s'absenter à cause de la maladie lors des 3 derniers mois. Par ailleurs, 13,5 % des migraineux chroniques interrogés disent ne plus pouvoir travailler.

Selon la Fédération nationale de neurologie, 20 millions de journées de travail sont chaque année perdues en raison de la migraine, qui coûte 3 milliards d'euros en termes de dépenses de santé.

Les migraineux paient également un lour tribut sur le plan social et familial. Un malade sur 4 déclare ne pas assumer à réaliser les tâches du quotidien, tandis qu'un sur deux renonce régulièrement aux fêtes et sorties familiales.

Pour la présidente de l'association, Sabine Debremaeker, "Il est urgent que cette maladie soit mieux reconnue de manière à ce que soit proposé un parcours de soins adapté à cette pathologie et une meilleure prise en charge côtés traitement".

De nouveaux traitements redonneront peut-être un peu d'espoir aux malades à l'heure où des anticorps monoclonaux anti-CGRP viennent d'arriver sur le marché. 

 

Raphaelle Bartet

  

 

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires à la rédaction.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR