X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
Good Morning Pharmacies
Good Morning Pharmacies du 19/09/2018
ÉCOUTER
Revue de Presse
Revue de Presse Santé du 19/09/2018 avec Irène Lopez
ÉCOUTER
Flash Info Pharma
Le point sur l'actualité de la profession du 19/09/2018
ÉCOUTER
Les Dossiers de la santé
Sevrage tabagique
ÉCOUTER
Pharma Coach
communication sur les autotests
ÉCOUTER
Pharmaciens de demain
l'Anepf / Les réformes sur l'accès aux soins
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Temps forts sur Pharma Radio : Mardi 19 juin 2018 | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 20/06/2018

Temps forts sur Pharma Radio : Mardi 19 juin 2018

MARDI 19 JUIN 2018

 

FLASH PHARMA – DAVID PAITRAUD

 

Au sommaire :

  • Une semaine sous le signe des ruptures de stock CELESTENE, IMUREL et ALYOSTAL
  • La télémédecine devient réalité dès septembre prochain
  • Le point épidémiologique de la semaine : le BEH publie des données sur la maladie de Lyme

 

Diffusion tous les 1/4h de 5h à 10h. Puis toutes les heures à heure pile !


 

REVUE DE PRESSE – IRÈNE LOPEZ

 

Homéopathie : la guéguerre repart à pleins tubes !

 

C’est le quotidien Libération qui le dit : La polémique reprend de plus belle. Après les contradictions d’Agnès Buzyn sur le déremboursement de ces granules et une tribune virulente de praticiens, l’Académie de médecine a rappelé que cette méthode était « dénuée de fondements scientifiques ».

 

La question de l’homéopathie, de son efficacité et de sa prise en charge par la collectivité, est aussi vieille que… l’homéopathie, c’est-à-dire plus de deux siècles. En France, elle s’est toujours posée, et la valse-hésitation d’Agnès Buzyn atteste de l’impossible casse-tête qu’elle constitue pour les autorités.

Nous reviendrons demain sur ce sujet et écouterons Agnès Buzyn.

 

Libération

 

 

Le lancement de ReaderPen, un stylo numérique pour aider les enfants dyslexiques. C’est un stylo magique qui permet entre autres choses de lire à voix haute n’importe quel texte imprimé simplement en le surlignant. Cette fonction de base fait de ReaderPen un formidable outil d’aide à la lecture et à la compréhension pour les enfants dyslexiques (et les adultes aussi) ou encore pour des élèves légèrement malvoyant

 

Le ReaderPen fonctionne en Français, Anglais et Espagnol. Il est disponible à partir d’aujourd’hui. Plus de détails sont disponibles sur la lettre électronique Outilstice.

 

Diffusion à la minute « 5 » de 5h à 10h


 

FOCUS : LES PICTOGRAMMES

 

Une bonne idée ces pictogrammes sur les boites de médicaments. Mais, parce qu'il y a un mais, c'est aussi une démarche qui a ses limites ! Inciter les femmes à ne pas prendre tel ou tel médicament prescrit par leur médecin peut avoir des effets délétères au cours de certaines maladies, comme l'asthme. C'est ce que relève la société de pneumologie de langue française ; depuis la mise en place des pictogrammes avertissant d'un danger, c'est le triangle rouge, sur les aérosols de corticoïdes ou d'autres bronchodilatateurs, les pneumologues sont souvent interrogés par leurs patientes qui se demandent si elles doivent effectivement poursuivre le traitement ; tant qu'elles en parlent avec leur médecin ou leur pharmacien, c'est bien. Mais il arrive que des patientes arrêtent d'elle-même leur traitement : ça c'est beaucoup moins bien, parce qu'un traitement de fond contre l'asthme bien suivi est une garantie contre les crises d'asthme sévère, crise d'asthme pouvant mettre en danger la vie de la patiente.

 

 

Diffusion à la minute « 8 » de 5h à 10h


 

 

FOCUS : LE CANNABIS

 

Le nombre de café boutique vendant des produits contenant du cannabis a tendance à se développe en France. Mais ces « coffee shop » ne sont pas du gout de la ministre de la santé.

Le tout premier coffee-shop du pays vient d'ouvrir ses portes à Paris. L'établissement ne vend pas du café mais du cannabis en toute impunité. Ces établissements vendent de l'herbe contenant du CBD, un composant du cannabis, en toute légalité (ou presque !) Agnès Buzyn, qui était au Grand Jury sur RTL a annoncé la prochaine fermeture de ces magasins. À la question concernant le cannabis thérapeutique, la ministre fait le point sur ce dossier qui semble bien avancé.

 

Diffusion à la minute « 12 » de 5h à 10h


 

 EN BREF

 

Selon l’étude « Community management de la pharmacie » réalisée par Kozea group que reprend Laurent Lefort du Moniteur des Pharmacies :

80 % des patients interrogés sont favorables à la présence des pharmacies sur au moins un réseau social.

4 sur 10 suivent même déjà la page d’une pharmacie sur un réseau social.

Une attente mal évaluée par les pharmaciens, puisque 85 % d’entre eux pensent que les patients ne sont pas demandeurs d’une communication sur les réseaux sociaux.

 

C’est sur Instagram (35 %) que les patients souhaitent en priorité voir leur pharmacie, devant Twitter (25 %), Facebook (20 %), LinkedIn (10 %) et Snapchat (5 %).

Une officine présente sur les réseaux sociaux, c’est bien, mais pour y faire quoi ? Les patients souhaitent être informés des offres promotionnelles (30 %), des pharmacies de garde (35 %) et des horaires d’ouverture (25 %).

85 % des personnes interrogées déclarent même qu’elles iraient en pharmacie pour profiter d’une promotion diffusée sur un réseau social.

Un patient sur trois souhaite également échanger avec son pharmacien via la page d’un réseau social, Facebook par exemple.


 

LES DOSSIERS DE LA SANTÉ – MICHEL BAILLY

 

Aujourd'hui c'est un dossier de la Santé qui fait mal, même très mal. Pour parler de la Polyartrite Rhumatoïde (ou PR) Michel Bailly reçoit Sonia Tropé Présidente de l'ANDAR, l'association qui regroupe les patients atteints de PR et le Dr Jean-David Cohen Rhumatologue au CHU de Montpelier.

 

Diffusion (extrait) à la minute « 10 » de 5h à 10h

Diffusion en intégralité à 10h - 13h -15h30 - 18h- 20h


 

 

DÉCRYPTAGE DU DR MARTINE PEREZ

 

Martine Perez nous parle du binge drinking. Cette consommation d’alcool en grandes quantités au cours d’une même soirée aurait un effet toxique à long terme, en particulier pour la densité osseuse des jeunes filles ?

 

Diffusion à la minute « 21 » de 5h à 10h


 

INVITÉE : ÉMILIE RIPOLLÈS PHARMACIENNE ET POMPIER !

 

 

On peut être pharmacienne et pompier volontaire. Elle s’appelle Émilie Ripollès, pharmacienne à Clamart. Elle va nous expliquer comment elle arrive à jongler entre ses 2 activités.

 

Diffusion à la minute « 37» de 5h à 10h


 

PHARMACIEN À L’HÔPITAL

 

Romain Lecointre revient sur la sérialisation des médicaments. Une obligation qui entre en vigueur en février 2019. Mais le chantier est immense : il s’agit de donner un seul et unique numéro de « série » sur un boite de médicament.

 

Diffusion à la minute « 41 » de 5h à 10h


 

PHARMACIENS AU QUOTIDIEN

 

Pharmaciennes au quotidien, plutôt étudiantes aujourd’hui : Charlotte Périsset, Inès Lamrous, étudiantes en pharmacie à la faculté de Chatenay Malabry : elles nous racontent leur mission humanitaire au Bénin.

 

Diffusion à la minute « 52 » de 5h à 10h

 

 

 

 

 

 

 

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires aux animateurs.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR