Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
Rendez-vous avec...
Cyclamed, rapport d’activité 2017
ÉCOUTER LE PODCAST
Gestion Pharma
Rémunération du titulaire
ÉCOUTER LE PODCAST
Good Morning Pharmacies
18/05/2018
ÉCOUTER LE PODCAST
Flash Info Pharma
Flash Info Pharma du 18/05/2018
ÉCOUTER LE PODCAST

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Ruptures de stock en janvier | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
20/03/2018 Auteur : La Rédaction

Ruptures de stock en janvier

La rupture de stock de POLARAMINE injectable devrait durer jusqu'à mi-février. Pour le traitement de l'urticaire aiguë, l'ANSM invite les prescripteurs à se reporter sur la forme orale de la dexchlorphéniramine, c'est-à-dire POLARAMINE en comprimé, ou un autre antihistaminique.

La spécialité injectable PHENERGAN, qui contient de la prométhazine, peut aussi être utilisée mais elle n'est indiquée qu'à partir de 15 ans, et ne convient donc pas chez les enfants plus jeunes. 
Pour les patients qui ne peuvent pas bénéficier d'une alternative à POLARAMINE injectable, un stock de sécurité très limité est mis à disposition par le laboratoire, uniquement pour les situations d'urgence.

Dans le traitement de la syphilis, le médicament antibiotique BENZATHINE BENZYLPENICILLINE SANDOZ est toujours indisponible en ville. Cette situation dure depuis novembre, suite à un problème de production. Les pharmaciens d'officine peuvent continuer à adresser leurs patients aux pharmacies hospitalières et aux CeGIDD (Centres Gratuits d’Information, de Dépistage et de Diagnostic des infections par le VIH, les hépatites virales et les IST) où des unités d'une spécialité importée de République Tchèque sont mises à disposition depuis le 15 janvier. La situation est néanmoins fragile et devrait le rester encore au moins 6 mois.

Et puis à noter également dans l'actualité du médicament le retour en pharmacie de SYNAREL en pulvérisation nasale, après 4 mois de rupture de stock.

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires aux animateurs.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR