X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
Good Morning Pharmacies
Good Morning Pharmacies du 19/09/2018
ÉCOUTER
Revue de Presse
Revue de Presse Santé du 19/09/2018 avec Irène Lopez
ÉCOUTER
Flash Info Pharma
Le point sur l'actualité de la profession du 19/09/2018
ÉCOUTER
Les Dossiers de la santé
Sevrage tabagique
ÉCOUTER
Pharma Coach
communication sur les autotests
ÉCOUTER
Pharmaciens de demain
l'Anepf / Les réformes sur l'accès aux soins
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Pharma Radio : la bonne dose d'info de ce mercredi 6 juin 2018 | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 05/06/2018

Pharma Radio : la bonne dose d'info de ce mercredi 6 juin 2018

 

Toute l'actu de ce mercredi 6 juin 2018, c'est sur Pharma Radio ! 

 

FLASH PHARMA – DAVID PAITRAUD

 

Au sommaire :

  • Les modifications de prise en charge des traitements par rosuvastatine : l'accord préalable  n'est plus nécessaire
  • Le changement de nom de VERSATIS : le dosage est désormais exprimé en mg de lidocaïne
  • La HAS s'intéresse aux anticoagulants oraux : elle publie une fiche de bon usage pour préciser leur place dans la fibrillation auriculaire
  • La réaction de l'ANSM : « il n'est pas question de mettre en place des paquets neutres pour les médicaments »
  • Les chiffres de la démographie pharmaceutique : l'industrie et les établissements de santé captent de plus en plus de pharmaciens. Au 1er janvier 2018,  74 043 pharmaciens enregistrés à l'Ordre. Et certaines sections comme l'industrie ou l'hôpital connaissent une croissance continue tandis que le nombre d'inscrit en section officine diminue depuis 10 ans

Diffusion tous les 1/4h de 5h à 10h puis toutes les heures, à heure pile !


 

REVUE DE PRESSE – IRÈNE LOPEZ

 

Monsanto disparaît mais le géant chimique sera toujours là. Rappelons qu’il a été racheté récemment par un autre géant : Bayer, un laboratoire pharmaceutique. Pour des questions de marketing, La marque Monsanto s’efface au profit de Bayer. Les pesticides ne seront tout simplement plus commercialisés avec le nom Monsanto. Monsanto, c’est le mal. Mascarade ?

 

RTL

 

L’obésité est une maladie qui touche l’ensemble de la population mondiale. Mais elle frappe beaucoup plus durement les moins favorisés. « Selon le revenu et le niveau d’éducation, l’accès à une alimentation équilibrée est très inégalitaire », explique le média en ligne Brief.me. Un seul exemple. En 2015, on comptait quatre fois plus d’obèses en CM2 chez les enfants d’ouvriers que chez les enfants de cadres, selon une étude du ministère de la Santé. De fortes disparités existent aussi sur le plan géographique, selon le développement économique des régions. Le taux d’obésité, qui atteint 25 % dans le Nord, se limite à 10 % à Paris et 13 % à Bordeaux.

 

Brief.com (sur abonnement)

 

Découverte dans le média Vice qu’il y avait un collectif du nom d’Homéoverdose. C’est un collectif anti-homéopathie créé il y a un mois. Il est composé de "7" militants  (o,n continue d'en parler ?) qui ont décidé de lancer leur premier coup médiatique : un « suicide » collectif aux pilules homéopathiques. Quand ? A l’occasion d’une réunion organisée par la marie du 2è arrondissement de Paris. Le but de ce happening ? Prouver que l’homéopathie n’est rien d’autre que des pilules de sucre à l’effet placebo. NDLR : Faut-il en rire ? Il n'y a pas d'autres combats plus utiles ? 

Vice.com

Diffusion à la minute "5" entre 5h et 10h


FOCUS – CRISTELLE JOLY

Accidents domestiques : comment protéger les enfants ? 

On le sait, La maison est le lieu principal d’accidents plus ou moins graves. Il y a les chutes, les brûlures, les intoxications. Des réflexes, du matériel de protection évitent qu’il y ait des catastrophes. Et surtout il faut être vigilants. Les conseils pratiques de Cristelle joly

Diffusion à la minute "8" entre 5h et 10h


INVITÉE : SOPHIE SABIN

En 2018, la Ligue contre le cancer fête ses cent. L'occasion de mieux connaître ses missions et de renforcer la coopération avec les pharmaciens pour l'accompagnement des malades. David Paitraud reçoit  Sophie Sabin de la Ligue Contre le Cancer

Diffusion à la minute "50" entre 5h et 10h


EN BREF

Les pharmaciens de la Capitale se lancent dans un programme de labellisation des gestes de premiers secours et d'accompagnement des patients dans les soins non programmés. Une nouvelle mission rendue avant tout nécessaire par la saturation des services d'urgence et l'engorgement de la régulation du « 15 » nous dit le Quotidien du Pharmacien. À Paris, les officines souhaitent devenir la porte d’entrée dans le système de soins de premiers secours. La Chambre syndicale des pharmaciens parisiens (CSPP, affiliée à la FSPF) a décidé de prendre les choses en main et de créer un label validant ce nouvel engagement. Sous les quatre lettres PUPS, pour Pharmacien d’urgence premiers secours, les titulaires parisiens, volontaires, pourront afficher sur leur vitrine leur savoir-faire en matière d’urgences vitales et d’orientation dans les soins non programmés.

 

EN BREF

Si elle ne peut occulter certaines difficultés et la disparition de 193 officines en 2017, la profession de pharmaciens a toutes les raisons de croire en l’avenir. Car grâce à des jeunes qui s’installent de plus en plus tôt, la relève est là. Sur un réseau de 21 192 officines, chaque semaine, quatre fermetures d’officine ont été enregistrées au cours de l’année 2017. Parmi elles, 36 % concernaient des restitutions de licences, leur titulaire n’ayant pas trouvé d’acquéreur. L'âge du départ à la retraite ne cesse d'ailleurs d'augmenter : ils sont 1 177 inscrits à la section A âgés de plus 66 ans, soit 1,6 % de plus qu’en 2016. Mais la profession a toutes les raisons d’être optimiste. Car les adjoints choisissent de s’installer de plus en plus tôt. En 2017, 51 % d’inscriptions d’adjoints en section A (titulaires) concernaient des jeunes de moins de 36 ans.

Le quotidien du pharmacien

EN BREF

Les trois dernières saisons estivales ont été marquées par de très nombreux décès liés à la montée du mercure, souligne l’agence Santé publique France qui dresse un bilan des épisodes de chaleur depuis la grande canicule de 2003.

L’épisode caniculaire d’août 2003 a fait près de 15 000 victimes en trois semaines. Mais la tendance récente est inquiétante : sur les quatre étés les plus meurtriers après 2003, on trouve les trois derniers en date. Dans un contexte d’épisodes de fortes chaleurs de plus en plus fréquents, le gouvernement vient d’ailleurs d’activer le Plan national canicule dont l’objectif est de « mobiliser et impliquer l’ensemble des partenaires concernés dans leurs missions de prévention et d’accompagnement des populations, notamment les plus vulnérables ».


NOS MAGAZINES

OPINIONS - IRÈNE LOPEZ

Le magazine des idées neuves sur Pharma Radio. Aujourd’hui : le diabète

 

Le diabète est au coeur des nouvelles missions du pharmacien. Eric Vançon, co-fondateur des espaces diabète, propose un outil révolutionnaire pour dépister la maladie. Un service à offrir à votre patientèle. Une nouvelle façon de développer encore plus votre rôle d'acteur de santé ! Il est l’invité d’Irène Lopez

 

Diffusion à la minute "18" entre 5h et 10h - Première diffusion en intégralité à 11h

 

LES DOSSIERS DE LA SANTÉ  - MICHEL BAILLY 

 

Michel Bailly reçoit une figure incontournable dans l'univers des associations de patients, Gérard Raymond Président de la fédération française des diabétiques.

 

Diffusion à la minute "21" entre 5h et 10h


Bonne journée !

 

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires aux animateurs.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR