X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
La Matinale du vendredi 06 décembre 🎙💊
Interviews
Carine Favier - Membre du Conseil national du sida et des hepatites vi
ÉCOUTER
Minute Juridique
Vendredi 6 Decembre
ÉCOUTER
Business Review
Vendredi 6 Decembre
ÉCOUTER
Innovation
Nicolas Latour - Nathalia Kosnina
ÉCOUTER
PharmaNews
Vendredi 6 Decembre
ÉCOUTER
Pratique officinale
Jeudi 5 Decembre
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Les infos médicaments | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 03/05/2019

Les infos médicaments

L'application FREESTYLE LIBRE LINK est à nouveau opérationnelle ; les problèmes techniques rencontrés par les utilisateurs en début de semaine sont résolus : c'est que confirme le laboratoire Abbott dans un courrier relayé sur le site de l'ANSM. Ces problèmes techniques sont apparus après une mise à jour de l'application, et ont entrainé une déconnection inattendue. Le laboratoire rappelle qu'en cas d'indisponibilité de l'application, les utilisateurs peuvent continuer à scanner avec le lecteur FREESTYLE libre si le capteur a été initialement activé avec ce lecteur. Si le capteur a été activé avec l'application, la lecture de la glycémie s'appuie sur un lecteur traditionnel.  

 

Les modalités d'inscription du Bismuth en solution buvable sur la liste des substances vénéneuses ont été révisées. Le bismuth en solution buvable passe de la liste I à la liste II. Et une exonération est prévue, pour les spécialités dont la quantité par prise ne dépasse pas 2 mg, et dont la quantité maximale remise au public est de 20 mg au maximum. Une spécialité est concernée en France : ce sont les ampoules buvables de GRANIONS DE BISMUTH. Cette spécialité n'est plus soumise à une prescription médicale obligatoire. 

 

A l'hôpital, des mesures provisoires de pharmacovigilance ont été décidées par l'ANSM pour le médicament LEMTRADA. Ce médicament est utilisé dans le traitement de la sclérose en plaques. Des nouveaux signalements d'événements indésirables remettent en question la balance bénéfice/risque. Il s'agit notamment de réactions cardiovasculaires graves, d'hépatites auto-immunes et d'un syndrome d'activation immunitaire pathologique. Une évaluation européenne a été initiée. En attendant les conclusions, l'ANSM a pris des mesures pour limiter la survenue de ces risques. La première mesure c'est une restriction de l'utilisation : LEMTRADA doit provisoirement être restreint au traitement de dernière ligne. Autres mesures, de surveillance cette fois-ci, les signes vitaux, la tension artérielle doivent être surveillés avant et pendant la perfusion. Un bilan hépatique doit également être réalisé. Les patients doivent informés des signes pouvant évoquer un signe de toxicité hépatique ou liée à la perfusion. 

 

Et puis on l'a appris hier en fin de journée, 7 spécialités d'irbésartan de la marque Zydus sont concernées par un rappel de lots. Rappel lié à la mise en évidence d'une impureté. Il s'agit de spécialité d'irbésartan seul ou d'irbésartan associé à l'hydrochlorothiazide. 

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires aux animateurs.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR