X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
Flash Info Pharma
Le point sur l'actualité de la profession du Jeudi 21 Mars 2019
ÉCOUTER
Revue de Presse
Jeudi 21 Mars 2019
ÉCOUTER
Interviews
Hélene Ducourteix - Pharmacie Digital, Hélène Charrondière - Les Echos
ÉCOUTER
Focus
Irène Lopez - AFIPA 2
ÉCOUTER
Pharmacie Hospitalière
Pharmacie Hospitalière - Médicaments et chutes
ÉCOUTER
Good Morning Pharmacies
Mercredi 20 Mars 2019
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Le temps de sommeil en baisse : attention danger ! | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 12/03/2019

Le temps de sommeil en baisse : attention danger !

Le BEH, le bulletin épidémiologique hebdomadaire, consacre son numéro de ce jour, 12 mars, au sommeil. En 2017, le temps de sommeil moyen pour un adulte est passé sous la barre des 7 heures en semaine, 6 heures 42 minutes exactement. C'est ce que montre le baromètre Santé publique France. Une diminution préoccupante, qui touche l'ensemble du globe. Les français ne sont pas épargnés par ce déclin. Autre chiffre mis en avant, celui des courts dormeurs qui dorment moins de 6 heures par 24 heures : 1 tiers des français est concerné. Les auteurs soulignent les risques associés à une dette de sommeil : obésité, diabète et pathologies cardiovasculaires. 

Quant aux causes de cette diminution en temps et en qualité, elles sont diverses : le travail de nuit, les temps de trajets pour assurer l'activité professionnelle et bien sûr, l'ultraconnexion et la surutilisation des écrans chez les petits comme chez les grands. Autre enseignement apporté par ce baromètre, le tabagisme nuit au sommeil : les fumeurs quotidiens sont nettement plus sujets à l'insomnie chronique. Un élément à prendre en compte en cas de plainte de mauvais sommeil. 

Les recommandations pour enrayer ce déclin du temps et de la qualité de sommeil sont simples en passant notamment par une meilleure information, et des comportements favorisant le sommeil, comme l'activité physique, le confort de la chambre et l'alimentation. Les sucres lents ou rapides sont à préférer le soir. 

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires aux animateurs.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR