X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
Face à l'actu
Glaxo-SmithKline, cinquante ans d'engagement contre les maladies respiratoires.
ÉCOUTER
Good Morning Pharmacies
Lundi 15 Juillet 2019
ÉCOUTER
Decryptage Martine Perez
Martine Perez - Shoah et cerveau
ÉCOUTER
Flash Info Pharma
Le point sur l'actualité de la profession du Lundi 15 Juillet 2019
ÉCOUTER
Revue de Presse
Revue de presse du Lundi 15 Juillet 2019
ÉCOUTER
Histoire de...
Histoire de - Aspirine
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Le flash médicaments | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 07/02/2019

Le flash médicaments

L'acétate de chlormadinone et de nomégestrol exposent-ils à un surrisque de méningiome, comme c'est le cas avec l'acétate de cyprotérone ? Un signal de pharmacovigilance a été rapporté. Pour l'instant, le sur-risque n'est confirmé mais l'ANSM a lancé une étude épidémiologique. Les résultats seront disponibles dans quelques mois. En attendant, des recommandations sont faites pour l'utilisation  de LUTERAN, LUTENYL et de leurs génériques : ils ne doivent pas être prescrits en cas d'antécédents de méningiome, et le traitement doit être arrêté immédiatement et définitivement si un méningiome est diagnostiqué. 

 

La saison 2019 de la grippe saisonnière : l'épidémie se poursuit et selon les données disponibles en semaine 5, c'est une épidémie particulièrement prononcée cette année. L'activité grippale continue à s'intensifier, avec un taux d'hospitalisation élevé qui a encore accusé une forte augmentation en semaine 5. Autre donnée préoccupante, la mortalité attribuable à cette grippe 2019 : on estime que 

1 100 personnes sont décédées des suites de cette maladie depuis le début de la surveillance.

Quant au vaccin, il ne semble pas aussi efficace que prévu : l'efficacité est jugée modérée contre le virus pandémique H1N1, et faible contre les virus H3N2. Ces virus de type A sont les virus circulants majoritaires.  

 

Faut-il recommander la vaccination contre la dengue pour les habitants de la Réunion. Un vaccin a en effet reçu une AMM, DENGVAXIA qui ne doit être réalisé que chez les sujets qui ont déjà été infectés par ce virus dans le passé. Interrogée par la Direction générale de la santé, la HAS  répond négativement : l'utilisation du vaccin DENGVAXIA n'est pas recommandée. La haute Autorité de santé s'appuie notamment sur la position de l'OMS, qui recommande en amont de la vaccination un dépistage afin d'écarter les personnes séronégatives. Or ces tests de dépistage existent mais ils ne sont pas au point et exposent à des faux positifs. Autre argument relevé par la HAS : la Réunion n'est pas considérée comme une zone d'endémie élevée de dengue.  

 

L'espace professionnel du site vaccination-info-service s'est enrichi. Cet espace ouvert en avril dernier, est désormais complet. On y retrouve les recommandations vaccinales, les modalités de vaccination, ainsi qu'une rubrique sociologique répertoriant les différentes controverses relatives à la vaccination, avec des arguments pour contrecarrer les antivacs., tout cela appuyé d'études scientifiques.  

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires aux animateurs.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR