Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
Rendez-vous avec...
Cyclamed, rapport d’activité 2017
ÉCOUTER LE PODCAST
Gestion Pharma
Rémunération du titulaire
ÉCOUTER LE PODCAST
Good Morning Pharmacies
18/05/2018
ÉCOUTER LE PODCAST
Flash Info Pharma
Flash Info Pharma du 18/05/2018
ÉCOUTER LE PODCAST

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Le dossier Lactalis prend une nouvelle tournure | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
16/01/2018 Auteur : La Rédaction

Le dossier Lactalis prend une nouvelle tournure

Le dossier Lactalis prend une nouvelle tournure. 

Il y a deux jours, des géants de la grande distribution dont Leclerc confirmaient que des boîtes de laits infantiles faisant l'objet du rappel avaient été écoulées dans leurs magasins, après l'alerte lancée en décembre. 

Hier, on a appris que certaines pharmacies n'avaient pas retiré les lots incriminés par le rappel. Des contrôles de la DGCCRF sont actuellement en cours. 

Suite à cette information, l'Ordre des pharmaciens a vivement réagi. Il avertit que dans ces situations, des procédures disciplinaires seront immédiatement engagées. La présidente de l'Ordre, Carine Wolf-Thal, ne mâche pas ses mots à l'encontre des pharmaciens qui n'auraient pas procédé au rappel des lots : « ces quelques pharmaciens mettent en danger la sécurité sanitaire, trahissent la confiance des patients et bafouent l’honneur de la profession. »

 

Mise à jour du 16 janvier 2018 : 

C'est désormais l'ENSEMBLE des laits infantiles fabriqués sur le site de Craon qui sont rappelés par le groupe Lactalis, QUELLE QUE SOIT la date de fabrication. L'extension de cette mesure a été décidée vendredi, après la rencontre entre le PDG du groupe et le ministre des finances Bruno Lemaire.

Pour rappel, les produits concernés par cette alerte sanitaire sont les laits des marques Picot et Milumel, mais aussi le soluté de réhydratation Picolite, le produit MALTODEXTRINE DELICAL et le mélange d'acides aminés de la marque TARANIS.

Le retour des lots doit se faire auprès des grossistes. Le circuit CYCLAMED n'est pas adapté pour la destruction des laits infantiles puisque ce ne sont pas des médicaments. 

Autre consigne, les pharmacies doivent afficher un document d'information aux consommateurs. Ce document a été mis à jour le 4 janvier. Il est téléchargeable sur le site de l'Ordre des pharmaciens.
 

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires aux animateurs.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR