X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
Flash Info Pharma
Le point sur l'actualité de la profession du Jeudi 21 Mars 2019
ÉCOUTER
Revue de Presse
Jeudi 21 Mars 2019
ÉCOUTER
Interviews
Hélene Ducourteix - Pharmacie Digital, Hélène Charrondière - Les Echos
ÉCOUTER
Focus
Irène Lopez - AFIPA 2
ÉCOUTER
Pharmacie Hospitalière
Pharmacie Hospitalière - Médicaments et chutes
ÉCOUTER
Good Morning Pharmacies
Mercredi 20 Mars 2019
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
La revue de presse | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 13/03/2019

La revue de presse

Santé La myopie bientôt soignée par de simples gouttes dans les yeux? (La Voix du Nord)

 

Une équipe de chercheurs israéliens travaille en ce moment sur une solution qui devrait permettre aux myopes du monde entier de se passer de lunettes ou de lentilles. Comment ? Avec de simples gouttes dans les yeux. Le système est déjà breveté, et les premiers essais sur des animaux s’avèrent concluants. Les essais sur les humains ne devraient pas débuter avant 2021.

 

Concrètement, il faudra d’abord faire des trous microscopiques au laser sur la cornée, correspondant à la correction à apporter à chaque patient. Les gouttes - composées de nanoparticules - viennent alors remplir ces cavités afin de corriger le trajet de la lumière. Le tout ne provoquerait aucune douleur, à tel point que les personnes atteintes de myopie pourraient se soigner elles-mêmes.

 

--

 

Les pains aux graines de pavot peuvent contenir trop de morphine et de codéine (Le Monde)

 

Les autorités sanitaires ont été informées par le Centre antipoison de Paris que des personnes ayant consommé des pains aux graines de pavot présentaient « des taux anormalement élevés d’alcaloïdes (morphine et codéine) dans leurs urines ». L’analyse des graines des produits consommés a confirmé la teneur élevée en alcaloïdes, et les autorités enquêtent « pour identifier l’origine de cette contamination et déterminer si des produits actuellement commercialisés sont concernés ».

En attendant les résultats, la direction générale de la concurrence recommande d’éviter les graines de pavot en « quantités significatives », notamment avant de conduire (ou toute autre activité requérant de la concentration) ou chez les populations à risques (femmes enceintes ou allaitantes, enfants, personnes ayant un risque de rétention urinaire et personnes à risque respiratoire).

--

 

Selon le magazine 60 Millions de consommateurs, la « très grande majorité » des compléments alimentaires destinés à améliorer la performance de notre cerveau ou à enrayer le déclin cognitif « se révèle sans intérêt, voire dangereuse ».

 

Concernant les gélules qui prétendent entretenir les fonctions cognitives, le magazine observe, comme pour les oméga-3, que « certes, la phénylalanine et la tyrosine (…) sont des acides aminés indispensables aux fonctions cognitives. Mais les apports quotidiens recommandés peuvent être pourvus par une alimentation équilibrée ».

Et le ginkgo biloba mis en avant par plusieurs marques est inutile (« les vertus de cette plante chinoise sur les capacités cognitives n’ont pas été démontrées ») voire dangereux pour les personnes suivant un traitement anticoagulant, car il pourrait inhiber leurs effets.

--

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires aux animateurs.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR