X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
Pharma Coach
Les femmes et la contraception : comment aborder le sujet à l'officine ?
ÉCOUTER
Decryptage Martine Perez
Martine Perez - Le rhume des bebe
ÉCOUTER
Flash Info Pharma
Le point sur l'actualité de la profession du Lundi 17 Decembre 2018
ÉCOUTER
Good Morning Pharmacies
Lundi 17 Decembre 2018
ÉCOUTER
Minute Pharma
Chez Minute Pharma 4 / Jean Michel Mrozovski, Stephane Lerays, Skander Layouni
ÉCOUTER
Le Mag des Pharmaciens
Aider les aidants à l'officine
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Hépatite C et durée du traitement | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 13/12/2018

Hépatite C et durée du traitement

Traitements de l’hépatite C : on pourrait, dans certains cas, diviser par deux la durée de ces traitements qui sont très couteux. C’est une révolution !

 

Il y a plus de dix ans maintenant, il y a eu une véritable révolution thérapeutique grâce à l’arrivée de médicaments anti-viraux capables de guérir plus de 90% des patients souffrant d’hépatite C, avec 12 semaines de traitement en moyenne. Le grand débat a surtout porté sur les coûts : aux Etats-Unis, le prix pour un patient est de l’ordre de 50 000 $. Ce n’est pas très différent en France.

 

Les résultats d'une nouvelle étude pourraient entraîner des économies importantes. Les données préliminaires d’un travail, mené conjointement par un chercheur en modélisation de l’école de médecine de Chicago et un médecin de l’université soroka en israël ont révélé que le traitement standard de 12 semaines pouvait être réduit à six semaines pour certains patients, et cela sans compromettre l'efficacité.

 

Comment cela est-il possible ?

 

Je veux juste rappeler que L'hépatite C est une infection causée par un virus transmis par du sang contaminé. Cela peut entraîner des dommages au niveau du  foie, une insuffisance hépatique et un cancer du foie. Environ 70 millions de personnes dans le monde, dont environ trois millions aux États-Unis, et 300 000 en France sont atteintes d'hépatite C chronique.

 

Une classe de médicaments, appelés anti-viraux , a révolutionné le traitement. Les médicaments éliminent le virus avec des effets secondaires minimes. Aux Etats-Unis en particulier, le coût élevé limite l'accès et représente un fardeau financier considérable pour les assureurs privés. Or, Le traitement est actuellement standardisé pour être donné pour une période de temps définie, généralement 12 semaines pour tout le monde, plutôt que d'être adapté au patient individuel. Certains patients pourraient-ils avoir des traitements plus courts ?

 

Une nouvelle étude..

 

Dans la nouvelle étude, les chercheurs ont utilisé une technique de médecine personnalisée afin de réduire les temps de traitement, lorsque cela est possible. Après que les patients aient commencé le traitement pendant quelques semaines, les chercheurs ont mesuré régulièrement la baisse de la charge de virus de l'hépatite C dans le sang. Quand elle devenait indétectable pendant plusieurs jours, le traitement était arrêté. Ils en ont tiré une estimation du temps qu'il faut pour éliminer complètement le virus, selon les individus.

 

Leurs conclusions ...

 

L'étude a été présentée récemment lors de la réunion annuelle de l'association américaine pour l'étude des maladies du foie à San Francisco.

Elle a inclus 22 patients. La modélisation a prédit que le traitement pourrait être réduit à 10 semaines chez un patient (cinq pour cent du total des patients), être réduit à huit semaines chez huit patients (36%) et à six semaines chez deux patients (9%). Les 11 autres patients (50%) devaient être traités pendant la période standard de 12 semaines.

 

Ce schéma a donc été appliqué aux 22 patients. Vingt et un patients sont restés exempts de virus à long terme. Le seul patient qui a rechuté avait la forme de virus de l'hépatite C la plus difficile à traiter, dit génotype 3.

Pour valider les résultats, un vaste essai multicentrique est en cours en Israël.

 

Si ces données sont confirmées, le coût du traitement pourrait être notablement réduit.

 

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires aux animateurs.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR