X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
Face à l'actu
Glaxo-SmithKline, cinquante ans d'engagement contre les maladies respiratoires.
ÉCOUTER
Good Morning Pharmacies
Lundi 15 Juillet 2019
ÉCOUTER
Decryptage Martine Perez
Martine Perez - Shoah et cerveau
ÉCOUTER
Flash Info Pharma
Le point sur l'actualité de la profession du Lundi 15 Juillet 2019
ÉCOUTER
Revue de Presse
Revue de presse du Lundi 15 Juillet 2019
ÉCOUTER
Histoire de...
Histoire de - Aspirine
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Enrayer les maux de l'hiver | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 06/02/2019

Enrayer les maux de l'hiver

 

Des huiles essentielles et de l'homéopathie pour rayer les maux de l'hiver 

 

L'hiver est là, et ses désagréments : ses virus qui font couler le nez et piquent la gorge. De plus en plus, les patients se détournent des médicaments allopathiques et sollicitent les équipes officinales pour un conseil plus naturel. Mais naturel ne signifie pas sans danger. 

 

La rhinopharyngite est sans aucun doute la première affection hivernale en terme de fréquence. Bénigne, elle n'en est pas moins inconfortable et fatigante pour l'organisme. Rhinorrhée, éternuements, mal de gorge associé à des douleurs voire une fièvre légère, ces symptômes évoquent le rhume. « En homéopathie, le premier médicament à donner, c'est Alium cepa, et ce quelles que soit les caractéristiques de l'écoulement nasal. C'est un conseil réflexe facile », commente Annie Girard, docteur en pharmacie et experte en homéopathie. Autre grand nom des affections ORL, Phytolacca decandra en 9 CH peut être conseillé dès que l'on constate un état inflammatoire des muqueuses du nez, de la gorge et des oreilles : « j'ai l'habitude de dire qu’ARNICA est le médicament des traumatismes, CALENDULA celui des affections de la peau et PHYTOLACCA celui des inflammations des muqueuses ORL ». Dernier conseil homéopathique qui valorisera votre conseil, Sulfur iodatum 9 CH en dose est particulièrement adapté pour mettre fin aux rhumes qui trainent pendant plusieurs jours. 

 

Les huiles essentielles : Eucalyptus globulus ou radiata ? 

En aromathérapie, Mathilde Aubineau, docteur en pharmacie experte en phytoaromathérapie a un moyen infaillible pour se souvenir quel eucalyptus est adapté au traitement du rhume : « c'est le radiata, avec un R comme rhume ». Cette huile essentielle est particulièrement efficace en raison de ses propriétés décongestionnantes, expectorantes et fluidifiantes. On peut y associer du niaouli, le tout mélangé dans un huile végétale appliquée dans le cou et sur le thorax. Mais attention, certaines précautions sont à prendre avant de conseiller ce produit : « le 1,8 cinéole présent dans cette huile essentielle est inducteur enzymatique. Il faut être prudent chez les patients prenant des médicaments à marge thérapeutique étroite, comme les AVK ou les contraceptifs par exemple », souligne Mathilde Aubineau. Autrement dit, il vaut mieux prendre les conseils de son pharmacien...

David Paitraud

 

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires aux animateurs.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR