X



J'ai déjà un compte

Bonjour et bienvenue,

Dans un instant, vous ferez partie de la communauté Pharmaradio, le média à destination exclusive des professionnels de la santé.
Inscrivez-vous immédiatement pour bénéficier gratuitement d'un média professionnel, moderne et complet.

Direct, podcasts, newsletter, chroniques, infos, à entendre, lire et réécouter... Toute l'actualité de votre profession à votre disposition immédiate sur votre smartphone, tablette ou ordinateur...
Rejoignez-nous !
PLAYER LIVE
Écouter maintenant
Good Morning Pharmacies
16/08/2018-Scandale usine Sanofi à Mourenx -Interview de JL Peyren, syndicat CGT chez Sanofi
ÉCOUTER
Le Mag des Pharmaciens
Spécial Sommeil avec la phyto-aromathérapie
ÉCOUTER
Revue de Presse
Revue de Presse Santé du 16/08/2018 avec Irène Lopez
ÉCOUTER
Opinions
Eric Phélippeau, président du groupe By Agency
ÉCOUTER
Flash Info Pharma
Le point sur l'actualité de la profession du 15/08/2018
ÉCOUTER
Les Dossiers de la santé
Les Dossiers de la santé - Muriel Dahan
ÉCOUTER

Articles

Voir plus d'articles

Émissions

Voir plus d'émissions

Podcasts

Voir plus de podcasts
Auto-bronzants, la solution au cancer de la peau ? | Pharmaradio, votre dose d'information au quotidien | La Radio des Professionnels de la Pharmacie
article
Publié le 02/08/2018

Auto-bronzants, la solution au cancer de la peau ?

Les produits auto-bronzants, sans soleil, incitent-ils à réduire l’exposition au soleil et donc le risque de cancer de la peau ? Le Dr Martine Perez a la réponse : 

Non, le bronzage sans soleil n’est pas la solution pour prévenir le risque de cancer de la peau et réduire les expositions solaires ! Ce sont des chercheurs de la faculté de médecine de l'Université du Minnesota  qui l’affirment dans une étude publiée la semaine dernière, dans JAMA Dermatology. L’exposition intempestive au soleil est le principal facteur de risque de cancer de la peau. 

De nombreuses publicités vantent donc les produits de bronzage sans soleil - vaporisateurs, onguents, crèmes, mousses ou lotions, qui offriraient une peau bronzée sans risque accru de cancer de la peau. Certes, les produits auto-bronzants sont totalement anodins pour la santé et n’augmentent pas en soi le risque de cancer de la peau. 

 

Mais les personnes qui utilisent ces produits de bronzage sans soleil évitent-elles réellement les «mauvais» comportements vis à vis du soleil ? Pour répondre à cette question, Matthew Mansh, dermatologue, l'Université du Minnesota  s’est demandé s'il devait recommander ces produits à ses patients.

Il a donc mené une étude et recruté, plus de 27 000 adultes pour cela - environ 6,4% ont déclaré utilisé régulièrement des auto-bronzants. La conclusion de l’enquête est que la plupart des adultes qui utilisent des produits de bronzage sans soleil continuent à avoir des comportements à risque face au soleil. Ils se protègent moins avec des vêtements, ne recherchent pas l’ombre à l’extérieur.

Et même, ils sont plus susceptibles de se rendre des cabines de bronzage, d’avoir eu un coup de soleil récent. Les utilisateurs de produits auto-bronzants, de manière générale, ne cherchent pas à avoir un comportement plus vertueux vis à vis du soleil.

 

Or, les produits auto-bronzants sont sûrs. Ils pourraient même réduire efficacement les taux de cancer de la peau, s'ils aidaient les gens à éviter des comportements à risque, comme l’exposition intempestive au soleil ou les cabines de bronzage. Ce n’est manifestement pas le cas. 

Réagissez à l'émission
Envoyez vos commentaires aux animateurs.
Nous interagissons avec vous, les messages sont reçus en direct dans le studio !

 
Message :

🔴 ON AIR